Nouvelle Societe

18-08-14

Vive les Juifs … libres !

Filed under: Auteur — pierrejcallard @ 11:15

 

0_antisioniste-b566a

 

 

J’aime bien les Juifs. Je les trouve en moyenne plus intelligents, plus intéressants, plus amusants que la moyene des Gentils ; j’ai donc pas mal d’amis juifs de longue date, au Canada et aux USA… et on se parle. Mes amis juifs, à l’UNANIMITÉ déplorent l’action d’Israël à Gaza.

 

– « Tout de même, Pierre, tu ne penses pas que je pourrais approuver cette abomination… ! « 

– Non, je ne crois pas que tu l’approuves…, mais as-tu protesté ? As-tu dit à qui que ce soit que tu n’approuvais pas ? Vas-tu donner un dollar de moins à l’un ou l’autre de cette cohorte de quémandeurs qui te font financer les bombes qu’on jette sur les enfants de Gaza ?

– « Ce n’est pas si simple…. »

Je sais que ce n’est pas si simple. Comment pourrait-on demander à un Juif américain ou canadien, bien correct et bien bourgeois, de condamner les agissements – desquels il ne se sent en rien responsable – d’une bande de fanatiques criminels en Israel avec lesquels il ne sent AUCUNE parenté ? Aucune, car mes amis juifs, comme tous les intellectuels juifs, sont athées ou agnostiques, ont lu Shlomo Sands et Gilad Atzmon … et ils ne se croient pas posseder plus de « gènes sémites » que nous n’en avons, moi ou la Reine d’Angleterre. D’ailleurs, ils hausseraient les épaules si on leur en trouvait. Mes amis ne se croient pas « élus »…

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Pourquoi-Israel-perd-une-guerre-qu-il-est-en-train-de-gagner-Gilad-Atzmon-repond-a-Jeffrey-Goldberg-27020.html

http://www.counterpunch.org/2014/02/14/whatever-happened-to-shlomo-sand/

Pas « élus », mais ils se savent cooptés dans une « appartenance » qui leur apporte beaucoup… Car ils voient bien, comme tout le monde, que la culture juive, via l’Amérique, est dominante en Occident et a imprégné le monde entier. Ils ne peuvent pas ne pas voir que les Juifs ont, depuis longtemps, mérité bien plus que leur part des meilleures places au tableau d’honneur de toutes les disciplines. Ils savent que, compte tenu de leur nombre, ils ont joué un plus grand rôle que quiconque dans le cours de l’Histoire. Lorsqu’on est un intellectuel, un communicateur, un littérateur, un cinéaste, un savant, un musicien juif, pas facile aujourd’hui de refuser d’en être… car la diaspora juive est le grand « success story » de l’humanité…

Et nul besoin d’être un intellectuel, pour comprendre qu’avoir été marqué dans sa chair, dès la naissance, d’un signe qu’on ne peut pas plus facilement effacer que le motard ne le peut du tatouage de son clan sur son bras renforce l’appartenance. Mais il appert qu’en ce cas-ci une commune appartenance – qui facilite toujours les contacts, les relations et les affaires, entre ceux qui ont vécu un mêmerite de passage le rapproche de ceux qui détiennent aujourd’hui une large part de la richesse du monde… ! Ne faudrait-il pas qu’un Juif soit bien bête pour courir clamer partout que le roi n’est pas son cousin ?

Alors les Juifs de la diaspora se taisent, car un pro-sionisme de façade est devenu une incontournable de la société américaine. Un petit gang de va-t-en guerre – ni plus ni moins méprisables que les autres qui font du business de la même façon – fait dans l’extorsion soft et la menace à peine voilée pour garder le quidam juif au pas,

Ils s’activent à garder main mise sur une communauté juive qui, par son poids et sa cohérence, peut obtenir tout ce qu’elle veut des politiciens… Jouir, entre autre, de ce pactole récurrent des aides civiles et surtout militaires à Israel. Est-ce par pure foi sioniste qu’on soutient tant la guerre en Palestine au sein de ce petit gang… ou ne serait pas plutôt qu’on s’y dit sioniste pour que ne s’arrête jamais cette guerre loin des yeux qui est une éternelle source de profits ?

Le chantage à la solidarité entre Juifs aux USA est constant. Tout un réseau dense d’associations qui prétendent guider aujourd’hui le Juif américain dans le sens des intérêts de sa communauté…. le font naturellement dans celui des intérêts de l’oligarchie qui contrôle ces associations.

Il est bien rare qu’un groupe de Juifs américains dise autre chose que du bien du sionisme… Mais ont-ils la liberté de le faire ? Je n’ai JAMAIS entendu, dans une conversation en tête-à-tête, un Juif américain manifester envers le sionisme d’autres sentiments que la condescendance et un certain agacement.

Car le « Juif américain » type qui est né a Brooklyn n’est pas un casseur au front bas de la Ligue de Defense Juive et son père n’était pas a Dachau. Il est devenu un pur Americain – d’origine juive, si on veut – mais plus arrogant que victimé et qui verrait une migration vers Israël comme une condamnation au bagne. Son rêve – discret – serait que le monde cuturellement se judaïse, mais pas trop. Il vaut mieux être le levain que la pâte.

Israel ? Bon d’avoir une lieu ou envoyer les fanatiques, mais encadre.s par des rentiers, Il ne faut pas que ca devienne un problème. Que le sionisme devienne une association caritative et Israël un lieu de mémoire, plaisant, South Beach sur Méditerranée

L’Américain d’origine juive sait qu’une critique d’Israël peut foutre en l’air sa carrière et toutes ses relations sociales… Il ne détesterait pas un peu de liberté. Il se voudrait LIBRE de ses opinions. Je m’interrogeais, il y a quelques années sur le sens de la génération spontanée aux USA du J-STREET, dont J-CALL en Europe est le reflet médiatique, un mouvement qui met en lumière l’opposition jusque là muette des Juifs américains pacifistes aux bellicistes du lobby juif dominant.

 https://nouvellesociete.wordpress.com/2010/06/07/israel-et-les-fauteurs-de-paix/

Se pourrait-il que cette opposition qui perdure discrètement – et dont il ne faut pas sous-estimer importance pour le monde tout entier – trouve finalement la conclusion dans ce qu’il adviendra de l’affrontement à Gaza ? Car quelque chose me questionne beaucoup dans cette affaire de Gaza, plus précisément dans la couverture médiatique de cette guerre.

Ce n’est pas un secret, en effet, que des intérêts juifs contrôlent les médias en Occident. C’est une évidence, aussi, que ce que rapportent les médias dépend entièrement de ce qu’ils veulent bien nous dire, comme on le voit tous les jours en Ukraine, en Irak, en Syrie, en Libye.. et partout.

Comment concilier ce contrôle parfait avec la couverture médiatique globale de cette affaire de Gaza, qui est TERRIBLE pour Israël et ne peut se solder que par une montée fulgurante et tout à fait prévisible de l’antisémitisme ? On ne le peut qu’en acceptant que cette couverture provocante est une stratégie. C’est qu’il y a deux (2) réactions possibles à cette montée globale de l’antisémitisme. 1) Un repli défensif des Juifs sur eux-mêmes, chaque Juif devenant sioniste et se préparant a l’affrontement final entre les « Elus » et les Goim (Non-Juif), ou 2) une dissociation finale et irrévocable entre Sionisme et Judeité, prenant la forme d’une dénonciation sans appel de l’action d’Israël à Gaza émanant de cet espèce de « sanhédrin » que constitue le consensus des élites  juives lorsque il est diffusé orbi et orbe.

Inutile de vous préciser que je suis très favorable a cette seconde solution…..

Quand le New-York Times publiera la liste de 100 ou 500 sommités juives mondiales appelant au retrait immédiat et inconditionnel d’Israel de la Bande de Gaza, enjoignant la gouvernement des USA de condamner cette intervention et de mettre un terme à toute aide ou assistance à Israël. Tout rentrera dans l’ordre. Il n’y aura plus de tueries a Gaza… plus de problème en Palestine au sein d’Israel devenu état biculturel, (presque) plus d’antisémites…

Il n’y aura que des antisionistes, De ça, il y a en aura beaucoup…, mais seulement le temps que le sionisme disparaisse, comme la rage de dents qu’il aura été, s’estompe avec la mémoire de ses crimes, puis disparaisse parmi les autres erreurs et détails de l’Histoire.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.