Nouvelle Societe

26-04-10

Pas de JUSTICE au Québec

Filed under: Auteur — pierrejcallard @ 12:01
Tags: , , , , , , ,

«La conduite des affaires de Charest, Weinberg et Izard est basée sur la tricherie, le mensonge et la malhonnêteté (… ) des bandits à cravate ou à jupon (…) conduite scandaleuse, infâme et immorale.»

Ces extraits du jugement du Juge Auclair, dans l’affaire de Claude Robinson vs Cinar, prouvent qu’il y a des justes au Québec. Il y a des justes, même dans le système judiciaire. Mais il n’y a pas de justice au Québec.

En appelant la solidarité citoyenne à la rescousse, on en viendra peut-être à obtenir une compensation pour Claude Robinson. Peut-être, car il est possible, sinon certain, que cet appel des bandits à cravate ou à jupon serve surtout à gagner du temps afin qu’ils mettent leurs biens en lieu sûr, se déclarent en faillite et ne payent rien du tout. Mais ayons la foi que Claude Robinson obtiendra justice. On aura alors sauvé un arbre… mais pendant que chaque jour on continue d’abattre la forêt.

Pour un Robinson sauvé, des centaines de justiciables seront oubliés, sacrifiés, car nous vivrons encore demain, vous et moi, dans un État qui se prétend « de droit », mais qui a institutionnalisé l’iniquité. Un État où seuls les riches peuvent espérer obtenir justice. Parce que des centaines de milliers de dollars en frais et honoraires, c’est trop cher pour le monde ordinaire; parce que 14 ans, pour obtenir un jugement, c’est trop long, pour tout le monde… Dès qu’on dépasse les petites créances, il n’y a pas de justice fonctionnelle au Québec.

Il faudrait que, Robinson en tête, mais tous les gens de bonne volonté derrière lui, nous marchions pour réclamer une justice au Québec. Une justice rapide. Une justice gratuite, une justice de bon droit, et non ce fatras de procédures qui permettent à ceux qui les maîtrisent d’apprivoiser l’injustice. Un système où juges et magistrats ne sont pas nommés discrétionnairement par le pouvoir exécutif, créant ainsi une apparence de favoritisme, mais choisis par un processus démocratique

Il faudrait réclamer que soit transformé, pour le rendre efficace, le rôle actuellement inutile et malfaisant de l’avocat dans le processus judiciaire. Que soit transformée, aussi, la procédure d’exécution des jugements, et la Loi de faillite, cette licence « à la 007 » que les grand scélérats – mais aussi tous les petits astucieux de ce monde – utilisent pour envoyer paître ceux qui leur ont fait confiance et qu’ils ne veulent pas rembourser. Il faudrait exiger une justice qui soit juste et à laquelle on fait confiance.

Oui, je sais que TOUT le système est à revoir et que toute la gouvernance que nous avons ressemble à une opération d’extorsion, allant de la corruption à tous les niveaux de l’administration publique jusqu’à cette incroyable arnaque des banquiers, qui créent leur propre argent, le prêtent a intérêt et demandent qu’on leur en donne plus quand ils n’en ont pas assez … Le brigandage est omniprésent. Mais, la perversion de la justice inspire une répugnance particulière.

RIEN n’est plus odieux que de travestir la justice et de la vider de son sens, car c’est LE PREMIER DEVOIR D’UN ÉTAT D’ASSURER LA JUSTICE. C’est la pierre d’assise et tout le reste en dépend. Le simple fait qu’il faille encourir des frais pour être reçu par un juge et – peut-être – obtenir justice, est une ignominie. Il faut que la population soit manipulée hors de toute raison par les médias et mise dans un état confinant à l’hypnose, pour tolérer cette infamie – qu’une nation vraiment civilisée mettrait au rang moral de l’esclavage – d’un accès inégal à la justice, conditionnel à l’argent que peuvent y investir les parties.

Il n’y a rien de plus ignoble, rien qui contribue davantage à la perte de crédibilité de notre gouvernance. Rien qui la rende aussi illégitime, indigne qu’on la respecte ou qu’on lui obéisse que cette faillite de la justice. Je pense qu’il est de l’intérêt public que cette aberration/infamie qu’est le système judiciaire soit exposée sur la place publique. Il faut regarder de près la réhabilitation du rôle des juristes, ceux par qui la justice devrait arriver et qui sont aujourd’hui une partie du problème et non de la solution.

Je serais ravi qu’un de mes anciens collègues, ou l’un des nouveaux prédateurs de la même espèce qui chassent désormais dans les mêmes boisés, me réponde. On pourrait en parler… Et si quelqu’un veut riposter en mettant en branle cette machine infernale de la justice au bras lent et à la main rapace, rien ne serait plus révélateur de l’ineptie, de la mauvaise foi ou de la turpitude de cette machine.

Pierre JC Allard

Avocat retraité

Publicités

15 commentaires »

  1. «  » »Une justice gratuite, une justice de bon droit, et non ce fatras de procédures qui permettent à ceux qui les maîtrisent d’apprivoiser l’injustice. » » »

    D’accord à 100% … j’ai l’impression que le Canada, Madagascar ou ailleurs, nous avons des justices à deux vitesses… le service lent et le service normal… Mon père disait plutôt (en parlant des fonctionnaires comme la Poste) que cela devrait être le service normal et le service rapide…

    Dans nos pays, ce sont plutôt le service lent ET le service rapide … lent pour les petits comme nous et rapide pour ceux qui ont les bourses remplies de pièces sonnantes et trébuchantes… 😉

    Commentaire par 1975jmr 候壮马 — 26-04-10 @ 9:22

  2. « Dès qu’on dépasse les petites créances » –> et même dans ce cas là, ça peut être opportun d’abandonner les poursuites car cela coutera trop cher en frais de justice pour récupérer le peu qu’il y a !

    Tonyoh

    Étudiant en droit qui n’aura sûrement pas de retraite ( hahaha )

    Commentaire par Tonyoh — 26-04-10 @ 9:46

  3. @ 1975..

    Le dilatoire est l’arme secrète des riches contre la pauvres. Les grandes pros ? Les compagnies d’Assurance

    La Ville de Montréal a dépensé 1 000 000 $ en frais d’avocats pour se défendre contre les poursuites engagées suite à l’incendie de la Place Alexis-Nihon en 1986. Le procès a commencé en 1999. Des 69 millions de dollars qu’on réclamait à la Ville il y a 13 ans, il ne restaient plus que 26 millions en litige. Où sont passées les autres réclamations?… Le temps a eu raison de ceux qui n’avaient pas les moyens de payer leurs avocats pendant 13 ans. Quoi qu’il arrive, la ville aura fait une bonne affaire en payant un million de dollars à ses avocats; les délais qu’elle a obtenus lui ont déjà épargné 43 millions de dollars.

    PJCA

    @ Tonyoh

    C’est un développement que j’ignorais. Si vous en savez plus, pourquoi ne pas faire un article que vous publieriez sur Centpapiers dont je suis maintenant l’éditeur ?

    http://www.centpapiers.com/wp-login.php?action=register

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 26-04-10 @ 11:47

  4. J’ai prêté des cours à un étranger qui ne me les a jamais rendu, aucun recours, et une action en justice couterait trop cher pour récupérer un classeur… c’est tout ! Donc pas vraiment de justice quand on a pas l’argent. La gratuité de la justice : une douce utopie !

    Commentaire par Tonyoh — 27-04-10 @ 7:33

  5. @Tonyoh:

    Pas une utopie: un mensong.

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 28-04-10 @ 12:26

  6. bonjour a vous.toujours preneur pour diffusion a WWW jovanovic pierre com. a consulter sur le blogue apocalypse financière.Giroux jean pierre PARIS 12

    Commentaire par GIROUX — 06-05-10 @ 2:03

  7. @ Giroux

    Bien sûr

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 07-05-10 @ 2:59

  8. Message personnelle pour un billet conscioussness pour la jeune génération. Me concernant c est un exemple réel par acte.Ayant vu la crise par l’immobilier et par autre données de convergé par l économie mondialisation.nous décidâmes par anticipation,il y a de cela plus de 4 ans,après avoir économisé honnêtement.IL a été acheté 4 bout de ruine en plaine campagne de cote d or est de la France au quelle par travaille de mes mains ‘tout corps de savoirs faire’ j en ai fait une maison qui sera très bien tôt habitable avec une auto production en bio production dynamique pour son autonomie alimentaire.ni crédit ni banquier,et de moins en moins de l industrielle alimentaire. VU le problème de la crise et de son modèle avenir qui mettra des années avant les effets pour une porte de sortis,et que le temps presse cars il faut bien vivre au quotidien.JEUNE GÉNÉRATION TOUS A LA CAMPAGNE pour ce réalisé?sans eux,de soi ,par soi ,pour soi et au modèle pour bien du monde de demain.PAS LE CHOIX LE TEMPS PRESSE. .GIROUX JEAN PIERRE PARIS

    Commentaire par GIROUX — 07-05-10 @ 1:21

  9. @ Giroux.

    Si vous écrivez ça en francais et vous inscrivez à CenPapiers. la structure du site sera modifiés d’ici quelques jours et pourrait permettre la diffusion de ce genre de message

    http://www.centpapiers.com/wp-login.php?action=register

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 07-05-10 @ 2:02

  10. Cela sera fait pour tampon centpapiers’le millefeuilles’c est le surnom que je vient de leur attribué-Quand a mon écrit c est sur l esprit du comment pallier a la crise ‘BISON FUTÉ’ car au quotidien que cela soit au Canada ou ici en France ou au État unis la souffrance,l attente et le non choix même a la désespérance générationnel-toutefois pour les plus jeunes-(je ne m en fait pas pour les plus vieux,ils savent d ou ils viennent et ou ils vont)j ai écris une idée réalisé et j ai gagné par calcul a crée un richesse direct en court-circuitant l intérêt de l emprunt et l emprunt et gagnant ainsi de fait plus de 15 ans de disponibilité auquel il aurait fallut que je travaille pour autrui pendant 25 ANS pour obtenir pour payer mon bien immobilier pour en être définitivement le propriétaire.Les voraces ne sont pas des êtres intelligent,ils n ont pas dessein de la vision quand t il sont dans la difficulté.Vous pouvez le diffusé cette écris,le tout est de lancé un appel d idée réalisable.Giroux Jean Pierre PAris 12.TEL 01 43 47 31 90 rouge liste.

    Commentaire par GIROUX — 07-05-10 @ 4:12

  11. @ Giroux:

    Il faut que vous formuliez vos idées plus clairement et que vous ne tentiez pas de les écrire à deux pouces sur votre cell…

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 07-05-10 @ 8:26

  12. mes sieur.une adresse en bien bon français auquel j en suis persuadé vous intéressera.WWW solidarité et progrès.GIROUX Paris 12

    Commentaire par GIROUX — 08-05-10 @ 3:14

  13. @ Giroux:

    Je connais les écrits de Larouche. Étant économiste de formation, je suis moins vulnérable que l’Américain moyen à la campagne de dénigrement que le pouvoir a mené contre lui depuis de années. Beaucoup d’analyses de Larouche font sens, et plus de ses prévisions se sont avérées justes que le simple hasard ne pourrait l’expliquer. Je ne partage pas sa vision générale de la situation présente, mais j’écoute avec respect et attention ce qu’il a à dire. Il est un bon exemple de la façon scandaleusement injuste et bête avec laquelle le systeme réagit à toute idée qui ne conforte pas l’ordre établi dans sa dominance.

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 08-05-10 @ 8:40

  14. Vous me jetez à terre, Monsieur Allard, en mettant en mots ce que je pense depuis des années. Quand j’arrive à la fin du texte et réalise que vous êtes avocat à la retraite, j’ai envie de pleurer: argument d’autorité.

    La laideur de l’être humain se dessine définitivement à travers le voile de son nombrilisme indifférent. Robinson est un saint… Ou un fou! Un fou, peut-être, d’avoir supporté ça pendant près de 15 ans. Quiconque de sensé aurait abandonné, se serait fait une raison et aurait tenté d’avoir une vie normale.

    Aucun des millions qu’il a gagné ne peut compenser pour 15 ans perdus dans l’indifférence générale. Et là il se pourrait même qu’il n’ait pas son argent parce qu’ici, les individus n’ont pas à assumer les faits et gestes qu’ils véhiculent à travers la « personne morale » que peut être une entreprise.

    Commentaire par Guillaume C. Lemée — 02-12-11 @ 7:37

  15. @ GCL

    Quant à Robinson, j’ai pris acte récemment de la conclusion, hélas sans surprise.

    https://nouvellesociete.wordpress.com/2011/08/03/les-martiens-et-claude-robinson/

    Les choses ne changeront que quand l’on comprendra que le Système a déclaré la guerre au peuple. Chacun doit résister et contre-attaquer avec tous les moyens dont il dispose et en n’écoutant que sa propre conscience.

    pjca

    Commentaire par pierrejcallard — 02-12-11 @ 11:11


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.