Nouvelle Societe

09-10-09

Quand la misère fait bander

Filed under: Auteur — pierrejcallard @ 2:58

00150

Brassens pensait à Fernande.   Il y en a pour qui c’est plus compliqué.  Plus discutable…  Ainsi, quand un certain Mitterand,  pas le grand Mitterand,  mais son neveu qui est  tout de même aujourd’hui, de son état, Ministre de la culture de la République française, vient se vanter dans un livre à succès d’avoir honorer de sa clientèle ces bouges de Bangkok où l’on tient captifs des enfants des deux sexes  pour le plaisir des pédophiles du monde entier, ça fait  discuter.

Quand Monsieur le Ministre nous explique  que c’est divin, dans le sens du Marquis, le tourisme sexuel, et nous dit :  « ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’excitent énormément et… ce  spectacle me plait, au delà du raisonnable »….    Ça fait jaser.

Ça fait jaser beaucoup.  200 000 visites en 24 heures, seulement sur les sites de Rue 89 et d’Agoravox.  La France s’est scindée en deux clans,  et il semble bien que quiconque restera neutre se fera marcher dessus… Une affaire Dreyfus, mais à l’âge de l’Internet et des blogues.  La France, qui piaffe impatiemmnet sur la berge attendant qu’on lui dise quelles immondices le courant Clerastream charrie, va ainsi pouvoir s’ébattre tout de suite dans un autre ruisseau fangeux.

C’est un merdier plus facile d’accès, car les méandres et les trous du lit de Clearstream peuvent  être  ardus à  négocier quand on n’a pas la badge de nageur en eaux troubles ….  Alors  que  Lambda et sa dame, même à  leur plus quidam, comprennent tout de suite que les guili-guilis payés cent sous au tiers monde, avec des  pubères et pré-pubères tenus en esclavage et battus pour performer, ne collent pas du tout avec cette « certaine image de la France » dont parlait le Général.

Tout le monde le voit…   Ce qui crée problème,  car ce  scandale arrive au moment précis où beaucoup – peut-être une majorité –  de Français sont si las de la corruption du népotisme et de la magouille de leurs élites politques, qu’ils souhaiteraient  les jeter tous « en un sac en Seine » comme Buridan ou, plus hygiéniquement, les mettre dans le premier égoût..  Ce scandale exemplaire, s’il faisait consensus,  apporterait l’occasion d’un autre  clivage qu’entre la  Gauche et la  Droite, créant  l’occasion d’une « union sacrée » des  Propres contre les Malpropres.   Un leadership à prendre….  Évidemment, les politiciens s’empressent de se positionner selon ce nouveau critère. … et  la course démarre.

De loin en tête, au premier virage, Marine Le Pen du Front National.   C’est elle qui a eu le génie de trouver et de diffuser  les aveux nauséabonds du Ministre.  On lui en veut d’être à Droite, mais elle présente bien, avec fougue et éloquence. Surtout,  dans ce dossier, elle  a avec elle au départ les deux-tiers des Français. C’est donc l’œil rivé sur les impacts politiques  que chacun prend position en France et que les médias interviennent.

Avec cette conséquence surréaliste que  Mitterand se trouve vite des défenseurs, puisqu’il apparaît plus important de contredire une Le Pen vertueuse que de condamner un Mitterand coupable. Marine qui projette une image autrement plus fascinante que les Segolène , Martine et autres éléphanteaux.  Une image plus sympathique, aussi,  – ne serait-ce que pour son appui loyal  à un père bien vilipendé  –  que les  Sarko, Bayrou et Cohn-Bandit.

Donc on défend Miterand…  Attention ! Je ne dis pas que dans un État de droit il ne faille pas  donner le bénéfice du doute.  Comme individu et citoyen, devant un tribunal, –  si la 5è
République avait le courage de l’y traîner, ce que je crois qu’elle n’a pas ! – Mitterand aurait droit à toutes les contorsions pour l’innocenter. Il aurait même droit, comme Villepin aurait dû l’avoir, à ce qu’on ne le traite pas de coupable avant qu’il n’ait été condamné. Je dis cependant que, comme homme public, il doit être soumis à d’autres règles.

La population, qui lui accorde comme individu le droit à ses perversions, n’a pas l’obligation de les tolérer quand il la représente.  Disons en « correctanto » que César devrait avoir avec sa, son ou ses partenaire sexuel(le)s des comportements qui ne font pas courir le quidam-civis gallicus au vomitorium.

Il ne s’agit pas ici de morale sexuelle ; je suis des premiers a ridiculiser le puritanisme des Américains et j’ai écrit bien des articles sur ce sujet.  Il s’agit d’être complice d’un Vel d’Hiv sans fin, ou des milliers et des milliers d’enfants sont enlevés, vendus., concentrés dans des bouges, violés, torturés…   Un Ministre de la France n’a pas à jouir de la misère.

Mitterand l’a fait et la proclamé. On est sans excuse de vouloir faire l’impasse sur cette infamie. On n’en est plus ici au clivage gauche-droite, mais à celui qui doit séparer la dignité des comportement orduriers.   Ce « Fredo »  s’est maintenant fait un prénom qui salit le nom qu’il porte.  Je suis d’accord avec Marine Le Pen : il ne doit pas rester Ministre de la culture. .On le défend en parlant  d’autodafe ?  Soit. J’assume. Passez-moi la torche. Anathema sit !

Ceux qui ne connaissent pas le Sud-est asiatique ne devraient  pas intervenir dans ce débat..  Or ceux qui ne pensent que petite politique le font.  Les bien-pensants, au bord du gouffre font un pas en avant…  Au lieu de concéder  un point à Marine Le Pen, l’Express  parle d’une attaque de la « Fachosphère »…  C’est une erreur, car s’il faut être  fasciste pour dire que  « celui  qui se flatte d’être un esclavagiste profitant de la pire misère humaine pour assouvir ses plaisirs n’est qu’un être immonde ». (Imhotep sur Agoravox)… il se portera bien des chemises noires cet automne.

C’est une grave erreur , car si on colle l’étiquette, « facho » à ceux qui refusent qu’on protège  la pédophilie par copinage – comme Mitterand  défend Polanski et l’Express, Mitterand –  on  encourage des rapprochements.   Si Mitterand est excusé, qui  doutera de la communion en corruption de toutes ces élites pourries de la gouvernance, qui sont dans les « Affaires » de Clearstream, de Taïwan, de Karachi… ?

Ne sautons pas  à la conclusion que la France va basculer à droite.   Mais n’oublions pas que si le débat sort des enjeux sociaux et économiques perennes  – pour lesquels personne ne semble avoir quoi que ce soit d’innovateur à proposer –  et  devient pas défaut une  lutte de la Vertu contre le Vice, de nouvelles alliances se créeront , le débat deviendra plus émotif et donc plus populiste… et nul ne sait où tout ça mènera.

Il est malsain de faire porter du noir à une population en colère. Ne lui dites pas « facho ». Elle pourrait vous prendre au mot.

https://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/10/20-lemancipation/

https://nouvellesociete.wordpress.com/2009/05/12/cette-mochete-de-democratie/

Publicités

11 commentaires »

  1. Waw, sous ce titre trash, super article. Très bonne analyse. Je pense que si ça avait été les propos d’un français lambda ça aurait beaucoup moins choqué malheureusement.

    Fidèlement votre, A. G.

    Commentaire par Tonyoh — 09-10-09 @ 4:35

  2. Moins présent mais toujours là!
    Les commentaires sont toujours aussi pertinents.
    Savoir partager le vrai du faux, le bien du mal, tout en faisant des erreurs dans ces choix, tout en payant le prix fort pour les mauvaises décisions, telle est le chemin ardu des conquêtes de l’homme; individuellement et collectivement.
    Notre système, corrompu, désaxé, voulant croire que le faux est vrai et que le mal est bien, devra bientôt payer cher ses mauvais choix.Heureusement il y a des voix dans le désert pour s’élever!
    C’est toujours un plaisir de vous lire.

    Commentaire par Redg — 10-10-09 @ 8:10

  3. Les Européens sont beaucoup plus tolérants que nous face à ces écarts de conduite de nature sexuelle. Il n’en reste pas moins que violer une fillette de 13 ans demeure un crime et un crime, ça se paie; dans le sens : passer devant un tribunal et recevoir un verdict.
    Je m’en f… que le violeur soit cinéaste ou imprésario, il demeure un violeur !

    Commentaire par Garamond — 11-10-09 @ 11:57

  4. Pour moi, Polanski et Mitterand = même crime….

    Commentaire par Garamond — 11-10-09 @ 11:58

  5. @ Tonyoh, Redg, Garamond…

    Le crime est le même,mais la responsabilité de l’État n’est pas la même. Le châtiment de Polanski est « négociable », dans la mesure où la victime appelle à la clémence. L’exclusion de Mitterand du guvernement français ne l’est pas, car son maintien serait la banalisation qui ferait époque d’un comportement odieux et suicidaire pour une civilisation. Par analogie, pensez qu’il y a eu des pogroms pendant des siècles; mais quand le gouvernement nazi a dit que c’était la faute des Juifs si on cassait leurs vitrines, on pouvait prévoir que ça prendrait une autre dimension….

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 12-10-09 @ 7:17

  6. pourtant se gene pas d ecrire toute leur saloperie dans des livres quel france les pires voyous sont au gouvernement

    Commentaire par emma — 24-10-09 @ 1:03

  7. @ Emma: C »est ce que pensent de plus en plus de Français…

    https://nouvellesociete.wordpress.com/2009/05/12/cette-mochete-de-democratie/

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 24-10-09 @ 1:34

  8. Vous n’êtes qu’un fasciste, pierrejcallard. Un fasciste sans envergure, mais un fasciste tout de même.

    Commentaire par Patrice — 07-07-10 @ 1:03

  9. Bonjour,
    article trés bien, arpentant l’asie depuis 4 ans, il me semble que « ces bouges de Bangkok où l’on tient captifs des enfants des deux sexes pour le plaisir des pédophiles du monde entier, » n’existe plus depuis longtemps(heureusement) que dans le fanstasme de journaleux à scandale, du moins en thailande….,

    Commentaire par mina — 29-08-10 @ 7:22

  10. @ Mina

    Il est clair que les prix ont fait bouger le marché. J’ai dejà dit que Manille, où j’ai passé quelques mois l’hiver dernier, est maintenant plus sordide que Bangkok et que les premières armes se font maintenant souvent au Laos. De là à dire que le problème est résolu en Thailande, il y a un pas que je ne franchirais pas…

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 29-08-10 @ 9:22

  11. […] vraie Droite. Parce qu’il est clair, moral, sans cautèle, anti-élitiste, anti-corruption. L’affaire Mitterrand a peut-être été la paille qui a brisé le dos du chameau, la population prenant conscience que son ennemi n’est pas à sa gauche ou à sa droite, mais en […]

    Ping par Cette France qui tourne à droite | Les 7 du Québec — 16-12-13 @ 9:27


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.