Nouvelle Societe

25-07-09

296 Tuer à Kingston. Une affaire d’honneur

La police vient d’arrêter et d’accuser de meurtres prémédités et de complot pour meurtre, trois Afghans: Mohammed Shafi, Touba Yahya et Mohammed Hamed Shafi, respectivement le père, la mère et le frère de de trois soeurs – 19, 17, 13 ans – trouvées mortes dans une écluse du canal Rideau le 30 juin dernier. Morte aussi dans cette affaire, Rona Amir Mohammed, âgée de 52 ans, première épouse de Mohammed Shafi. Mobile présumé de ce quadruple meurtre: une affaire d’honneur.

Affaire d’honneur ? Eh oui… Dans certains pays musulmans, les coutumes tribales permettent les meurtres de personnes, surtout des femmes, ayant sali l’honneur et la réputation d’une famille ou d’un clan. Ces crimes d’honneur sont souvent perpétrés pour des fautes jugées graves, comme l’adultère, par exemple. Alors tout le monde s’y met et collabore père, mère, frère… On les tue.

19, 17, 13 ans… il y a deux ans, qu’elles sont au Canada. En arrivant elles ont été assaillies par des influences culturelles… danger pour des adolescentes, qui deviennent alors des jeunes filles « rebelles ». « Bien difficile pour le père » – explique Sadeqa Siddiqui, coordonnatrice au Centre communautaire des femmes sud-asiatiques de Montréal… « Dans la culture de l’Islam, c’est la femme qui est responsable du foyer. S’il y a des comportements déviants qui s’y manifestent, c’est la femme qui est coupable« …

Ah bon.. Si c’est difficile, n’est-ce pas, ça explique tout… Tout est clair… Je précise que l’on n’a pas ici affaire à de pauvres réfugiés. Ils arrivent de Dubai. Ils viennent de passer des vacances aux chutes Niagara, Ils rentrent à Montreal dans une Lexus SUV de 150 000 $. Des gens biens… Mais bien différents.

Tout ça pour moi – et pour vous, je l’espère – est tellement absurde et révoltant qu’on hésite à le croire. Mais c’est LEUR culture. Un résidant de Sherbrooke, Shah Ismatullah Habibi, afghan d’origine et qui a grandi à Kaboul, directeur général de l’Association éducative transculturelle qui accueille surtout des Afghans se dit « mal à l’aise« . Je le comprend. « C’est très rare…« – qu’il nous dit. Mais là, je ne le comprends pas…

Ce n’est pas rare. Ce n’est pas vrai. Je ne connais pas bien l’Afghanistan, où je n’ai fait que passer brièvement, mais j’ai passé au total preque deux ans au Pakistan, au Tadjikistan, au Kyrgystan, en Inde surtout… NON, ce n’est pas rare. Il n’y a pas une semaine qui passe, dans cette région, sans qu’un histoire de ce genre ne soit dans les journaux. Pas en première page, mais dans un entrefilet en page 6 ou 8… car c’est une affaire banale.

La police a arrêté les accusés hier, craignant qu’ils ne se réfugient dans un pays où il n’y a pas de traité d’extradition, comme le Pakistan. Il seront peut-être remis en liberté sous caution. Alors, je sais qu’on va traiter de tous les noms, mais je ne trouverais pas catastrophique qu’ils partent au Pakistan.

Pourquoi le Canada devrait-il payer pendant des années la pension carcérale de ces gens qui, en leur âme et conscience, croient qu’ils ont eu raison ? Au Pakistan, après une réprobation formelle, ils seront sans doute bien accueillis. Ils sont bien nantis et, leur honneur étant sauf, ils ne tueront plus personne. Les victimes ? On ne ressuscitera pas les victime.

Ce qui m’interesse au plus haut point, ce n’est pas que la famille Shafi parte au Pakistan; c’est que toutes les autres familles Shafi du monde restent au Pakistan, en Afghanistan, ou n’importe où dont Allah décidera. Qu’elles y vivent selon leurs coutumes, leurs principes, leurs traditions. La culture occidentale n’a pas le mandat « kipling-esque » d’éduquer le reste de l’humanité. Le Canada n’a pas la responsabilité d’envoyer ses soldats mourir pour enseigner à d’autres cultures comment vivre. Restons chez nous.

Restons chez nous. Mais… nous n’avons pas non plus la responsabilité d’accueillir chez nous ces gens. Nous n’avons pas à supporter leurs manières d’être qui, pour nous, sont parfois répugnantes – comme quand ils tuent leurs femmes pour des affaires d’honneur – mais qui sont toujours, même dans le meilleur des cas, bien dérangeantes… Nous n’avons aucun besoin de subir la cohabitation de leur culture avec la nôtre.

Il faut respecter les promesses que nous avons faites à ceux d’entre eux que nous avons commis l’erreur de laisser s’établir chez nous. Respectons les; c’est notre honneur à nous. MAIS N’EN ACCEPTONS PLUS D’AUTRES. Assez ! Basta !

Pierre JC Allard

Publicités

13 commentaires »

  1. incroyable des histoires comme celle-la…on ne peut pas accepter ca ici au Quebec ou la femme est libre de ses faits et geste…ici cest le canada.ce genre de mentalite la nous pas la bienvenue au quebec…qu’on trouve les coupables et maintenant qu’ils subissent ce qu’ils meritent la prison a vie…

    Commentaire par nathalie — 25-07-09 @ 9:27

  2. Il faut respecter les promesses que nous avons faites à ceux d’entre eux que nous avons commis l’erreur de laisser s’établir chez nous. Respectons les; c’est notre honneur à nous. MAIS N’EN ACCEPTONS PLUS D’AUTRES. Assez ! Basta !
    Vos billets sont toujours d’une précision chirurgicale. Pour sûr, cette Nouvelle Société verra un jour le jour, et j’aimerais y habiter. Vous réfléchissez, justement, comme j’aurais aimé réfléchir sur l’organisation du monde extérieur. Avec la forme de cerveau que j’avais, je me suis consacré à la réflexion, j’espère tout aussi justement, sur l’organisation du monde intérieur.
    Dans la Nouvelle Société, ces deux composantes seront obligatoirement nécessaires; comme la main gauche et la droite, comme les hémisphères du cerveau… à la base de mes longues années de recherches.
    Je n’écris nulle part, mais j’achève un document sur la révolution intérieure qui arrive.
    Amitié

    Commentaire par Redg — 25-07-09 @ 1:37

  3. Redg: Oui, c’est un choix que nus devons tous faire. J’ai passé, quand j’étais jeune, bien du temps sur la route moins fréquentée du circuit des ashrams intérieurs. Un jour j’ai été frappé par le « Fight, Arjuna » du Gita et j’ai eu l’impression bien nette que j’avais à faire « au dehors ». JE serai toujours la. C »est le maillon de samsara qui passe la crémaillère de l’Instant présent qui exige de l’attention. Je lirai avec plaisir tout ce que vous jugerez avoir achevé.

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 25-07-09 @ 2:39

  4. @ Nathalie: Pourquoi se préoccuper d’eux ? On ne peut rien faire pour les victimes. C’est NOUS qui somme importants.

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 25-07-09 @ 2:42

  5. Je ne partage pas du tout votre analyse politique.
    Juste un point, pour moi essentiel, vous dites : « La culture occidentale n’a pas le mandat “kipling-esque” d’éduquer le reste de l’humanité » parce que vous pensez que l’occident doit servir d’exemple ?
    Donc ils devraient nous envahir comme nous avons envahi l’Irak et l’Afghanistan pour mettre la main sur nos ressources minière et pétrolière (surtout les vôtres étant français, ici dans le sous sol on ne trouve plus que du nitrate et des déchets nucléaires)fausser les marchés par la corruption et rendre dépendantes les populations soumises ?
    Faites attention à ne pas dire n’importe quoi. Sous couvert d’un vocabulaire qui peut sembler riche vos idées sont réellement pauvre.
    Toutes action entraine une réaction c’est parce que nous sommes allés à la « rencontre » des peuples de l’orient, de l’Afrique et du monde Arabe (en les colonisant) qu’ils nous connaissent et vienne nous « rencontrer » à leur tour. Ne faites pas semblant de l’ignorer.
    Ecologiquement il est prouvé que si tout le monde vivait comme les occidentaux la planète n’y survivrait pas. Politiquement, si tout le monde vivait comme les occidentaux que serait la planète ? Un encore plus vaste champs de bataille ? Une troisième guerre mondiale à l’image de la première avec un Verdun qui s’étendrait de Brest à Vladivostok, de Moscou au Cap. Le Mexique serait il un nouveau chemin des dames ?

    Commentaire par Ju — 18-09-09 @ 3:10

  6. @ Ju: Je constate que vous reprenez beaucoup de thèmes que j’ai déjà commentés et que vous semblez plutôt abonder dans mon sens. Je crois que, ne lisant que ce texte, vous en avez tiré une idée bien biaisée de mon analyse politique. Pourquoi ne pas en lire quelques autres ? Les deux en liens ci-dessous, par exemple.. Si vous êtes toujours en désaccord sur l’ensemble, je me ferai un plaisir d’en discuter.

    https://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/12/167-dessine-moi-un-monstre…/

    https://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/11/149-l’empire-barbare/

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 18-09-09 @ 10:52

  7. En effet en lisant les textes des liens, je vois que votre analyse semble plus nuancée que je ne l’avais imaginé. Bien que votre but semble toujours flou à mes yeux.

    Commentaire par Ju_ — 20-09-09 @ 1:48

  8. @ Ju: Mon but est de respecter toutes les cultures, mais de ne pas en hâter la fusion. Pour des raisons que j’explique.

    https://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/12/170-les-quant-a-soi/

    https://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/12/173-un-brin-de-causette/

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 21-09-09 @ 4:02

  9. Bonjour
    En France nous sommes débordés par de vives tensions raciales.
    Et je crois bien qu’il est trop tard pour revenir en arrière.
    Ne faites pas comme nous.
    http://www.fdesouche.com/

    Commentaire par Criquette — 22-10-09 @ 4:52

  10. @ Criquette:

    J’ai deja remarqué que si Saint-Louis revenait, il serait tenté de se croiser pour allez libérer son propre tombeau à St-Denis… Mais non, il n’est pas trop tard. Fermez les frontières à l’immigration transculturelle et, dans deux générations, tous les enfants de ces étrangers chez vous seront sans doute devenus d’excellents Français, comme les enfants des autres immigrés avant eux. Le danger, aujourd’hui, c’est qu’arrivent par milliers des gens qui ne VEULENT PAS devenir des Français et soutiennent ceux dejà là qui ne le veulent pas non plus. Il ne faut pas que NE PAS S’ASSIMILER soit une option.

    https://nouvellesociete.wordpress.com/2008/05/31/184-communautarisme/

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 23-10-09 @ 8:16

  11. patéthique démonstration qui se rapproche bien évidemment de idées du national front ! chacun chez soi et les vaches seront bien gardées ! Incroyable mais vrai, sympa la nouvelle société que vous nous proposez ! ! ! ! !

    Commentaire par Anonyme — 27-10-09 @ 9:47

  12. Ne pas avoir un nom n’excuse pas de ne pas avoir d’idées

    Commentaire par pierrejcallard — 27-10-09 @ 12:09

  13. « ceux d’entre eux que nous avons commis l’erreur de laisser s’établir chez nous » et nous bien sûr en tant qu’espèce supérieure nous avons le droit de nous installer où bon nous semble !!! écœurant ramassis de préjugés xénophobes, on croirait Sépulvéda ressuscité !

    Commentaire par Anonyme — 20-11-11 @ 3:34


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.