Nouvelle Societe

28-06-09

269 Michael Jackson

Michael Joseph Jackson est mort. Paix à ses cendres et mes sympathies à ses proches. Il avait vendu 750 millions de disques en cours de carrière dont 100 millions de Thriller, le bestseller de tous les temps et il avait été nommé Artiste du Millénaire aux World Music Awards en 2000. Qu’on aime ou non sa musique est sans importance et qu’on aime ou non le personage n’en a pas davantage. C’est la place qu’il a occupée qui importe.

La place que des gens lui ont accordée dans leurs vies et celle que le système lui a faite. On parle beaucoup de nos politiciens. Assez pour en faire, parfois, les cibles de débats intellectuels sans commune mesure avec leur impact RÉEL sur nos vies. Alors qu’on prend nos artistes pour acquis…

Ceux qui pensent ”politique” – ceux bien rares qui y interviennent et ceux bien plus nombreux qui en discutent plutot que de parler foot, mais avec une pudibonde réticence à en analyser les vrais fonctionnements – ont parfois l’arrogance de penser qu’ils s’occupent, eux, de choses “sérieuses” lors que chanteurs, poetes, romanciers ne sont que des amuseurs… Mais qui sait s’ils n’ont pas tort et si le bon bout de la lorgnette n’est pas celui qui montre l’homme à sa vraie dimension ? Si petit dans une monde si grand qu’il vaut mieux penser d’abord à ses amusements ?

Le politicien, même le plus influent, n’est bien souvent que la résultante des circonstances, une image holographique qui nait à l’intersection des forces qui s’exercent sur lui. Il incarne une idée qui essentiellement est la vôtre et que vous lui prêtez. S’il changeait d’avis en changeriez vous aussi, ou le remplaceriez vous par une autre icône à image de ce que vous aimez ? Le politicien vous écoute, c’est l’amuseur qui vous parle…

Bien sérieux, la politique. On ne s’amuse pas… Mais toute cette politique et le discours politique qui s’y colle a-t-elle un autre but que d’encadrer les plaisirs simples qui vous font la vie à laquelle vous tenez vraiment ? Ce qui est encadré, c’est une vie de moments dont chacun vaudra l’amour ou l’amitié qu’on y aura trouvé, le petit blanc qu’on aura bu, la chanson qu’on aura fredonnée… Dans cette sequence de non sequitur qu’est une vie, les “amuseurs’ n’occupent-ils pas une place bien plus importante que celle qu’on leur concède ?

Que j’écoute Bach ou Michael Jackson, ce que l’un ou l’autre m’apporte n’est pas un aspect négligeable, mais essentiel de ma vie. Bien sûr, il y a ceux qui laissent la France « veuve ». Ceux qu’ont dit ‘”les grands hommes” et qui fixent le cap, à la barre du navire. On les dit irremplacables, mais ils seront remplacés et le navire voguera sans eux..

Quand l’artiste meurt, quelque chose s’arrête. Ce que l’artiste apportait n’était pas que de lui, mais était lui. Unique. Et quand l’artiste a fini son tour de piste, il ne reviendra pas. La mort d’un artiste qu’on a aimé marque une fin et donc une étape. On retournera a ses chansons comme à des souvenirs de soi-meme. On dira “avant’”, jadis ou, avec le temps qui passera, “quand j’étais jeune”…

Pour des millions de gens qui l’ont aimé, Michael Jackson aura eu cette importance. À ceux qui ne l’ont pas aimé et à tous les gens sérieux qui regardent de haut les amuseurs, cette importance devrait suggérer un grand acte d’humilité.

Pierre JC Allard

Publicités

19 commentaires »

  1. […] la mort de Michael Jackson aura touché tout le monde. Même Pierre JC Allard du blogue Nouvelle Société nous présente son […]

    Ping par Michael Jackson mort chanson musique Thriller danse Moonwalk « Raymond Viger, rédacteur en chef de Reflet de Société — 28-06-09 @ 6:11

  2. Bonjour M. Allard.

    Je ne pensais pas commenter la mort de Michael Jackson et encore moins en faire un billet. À la demande des internautes, je me suis résigné hier à faire un billet sur Michael Jackson. J’ai été renversé de voir les commentaires et le débat qui en a rapidement découlé. Près d’une centaine de commentaires ont permis de faire un débat des plus intéressants. Surprenant pour un billet que je ne voulais pas écrire. http://raymondviger.wordpress.com/2009/06/27/michael-jackson-mort-chanson-musique-thriller-danse-moonwalk/

    Commentaire par raymondviger — 28-06-09 @ 6:13

  3. j’ai 30 ans et michael a marquer toute ma vie,il est « l’artiste »dans tous les sens du terme.il est l’homme,l’enfant,l’ami,le frere et bien encore.il est aduler,venerer,et aimer.de l’autre coté il y a ceux qui on contribuer a son mal etre,a ceux la je voudrais dire,comment un homme qui a tant offer aux enfant du tier monde,a l’afrique,a toute ses aides humanitaires qu’il a organiser,quand aujourd’hui on s’inquiete de l’environnement,lui en parler depuis les année 80,avez-vous fais le tier de cela,a vous qui l’avez descendu de son vivant avez-vous des remort?MICHAEL etais sensible avec une àme d’enfant qui ne voulais qu’une chose qu’on l’aime pour ce qu’il est,pour l’avoir rencontrer a plusieur occasion et passer du temps avec lui je clame fort son innoscence sur tous les fais qui lui on etais fatale physiquement et psychologiquement. MICHAEL JE T4AIME ET T’AIMERAIS A JAMAIS

    Commentaire par mimoun — 28-06-09 @ 6:26

  4. Bonjour,

    Un petit mot pour vous dire qu’il avait la beauté d’un dieu et la gentillesse d’un ange.

    Il restera dans nos coeurs pour toujours. Que d’amour perdu….

    Sincères condoléances.

    Commentaire par LAMOTTE — 28-06-09 @ 6:36

  5. A écouter absolument dernière chanson de Michael JACKSON

    Commentaire par FAN MICHAEL — 28-06-09 @ 7:53

  6. Bonjour Monsieur Allard,

    Les sous-entendus de la présumée pédophilie sont ignobles.

    Après avoir écouté les paroles du père de Jordan Chandler

    et lu cet article.
    Je garde mon intime conviction, Michael était un enfant, aimant le monde des enfants, il a loupé une étape dans sa construction, mais il n’était pas un pédophile.

    Ses changements physiques sont le reflet d’une immense souffrance, pourquoi un jeune afro américain sorti du ghetto, prodigue, beau, aimé, adulé dans le monde entier, riche à millions, s’est détruit sans jamais pouvoir s’aimer, ni rencontrer quelqu’un lui donnant confiance en lui pour l’empêcher de détruire son visage, son corps, malgré toutes ces grâces de Dieu ?

    Michael avait-il des facultés intellectuelles pour être adulte, où est-il un espèce de rai man de la musique manipulé ?

    Ce que je sais de Michael est dans ce qu’il dégageait de lui : le talent, l’universalité, l’ amour des autres, sa gentillesse, la douceur, la pureté, et la naïveté.

    Il voulu construire son paradis sur terre, à Neverland le paradis des enfants, des animaux, des fleurs , ce paradis est devenu son enfer.

    Puis-ce un jour un livre vrai, sans détour, pour nous éclairer sur Michael.

    Cet article a été écrit par Jacob Weisberg, alors éditeur de Slate.com, en 2005 après le procès intenté à Michael Jackson pour pédophilie devant la justice californienne.

    http://www.slate.fr/story/7249/michael-jackson-pedophile
    Michael Jackson n’était pas pédophile

    Je n’ai jamais cru en la pédophilie de Michael Jackson. Tout d’abord il ne correspond pas au profil du pédophile. Les personnes abusant d’enfants tendent à agir de la même façon, encore et encore. Une étude montre que les personnes qui agressent sexuellement des garçons commettent près de 280 délits de ce type dans leur vie. Or aujourd’hui, malgré l’appât du gain qu’engendreraient de telles accusations contre Michael Jackson, seules deux victimes présumées se sont présentées avec des allégations détaillées.

    De plus ces deux accusations, séparées de dix ans, ne correspondent pas à un modèle l’une et l’autre. Pour parler franchement, dans le cas le plus récent, l’accusateur – victime du cancer – a déclaré avoir été tripoté par Michael Jackson. Le précédent plaignant, dont la famille a perçu en 1993 vingt millions de dollars de dommages et intérêts, accusait le chanteur d’abus sexuel plus extrême, et parlait notamment de rapports bucco-génitaux.

    Mais la raison principale pour laquelle je n’ai jamais cru à la description dressée par le procureur, qui faisait de Michael Jackson un prédateur sexuel, agissant de manière préméditée, «préparant» ses victimes, est le fait qu’elle ne sonne pas bien d’un point de vue psychologique. Qu’il ait oui ou non touché un garçon de manière inappropriée, Michael Jackson semble trop fragile émotionnellement pour agir comme un adulte, encore moins comme un déviant sexuel. Naïf, juvénile, et profondément meurtri, il paraît piteusement incapable de faire preuve de la moindre intention criminelle, mais également de toute réflexion adulte.

    Les gens ont tendance à en faire trop au sujet du comportement étrange et à multifacettes de Michael Jackson.Mais est-ce si étrange ? Enfant, dès l’âge de sept ans, il fut forcé de travailler par un père cruel et violent. (S’il avait été envoyé dans une usine ou dans une mine de charbon au lieu d’aller sur scène, nous aurions éprouvé plus de compassion à son égard). Enfant, il fut privé de ce que même les enfants abusés ou défavorisés peuvent avoir: l’école, les amis, les jeux.

    Au lieu de cela, Michael fut transformé en un artiste sexuellement troublant, un garçon dont la voix de soprano suscitait la passion des femmes. Il fut transformé en un témoin de la sexualité des adultes à un âge où cela n’a pu être que terrifiant et incompréhensible pour lui. A 10 ans, il se produisait dans des clubs de striptease et se cachait sous les couvertures des chambres d’hôtel tandis que ses grands frères montaient avec des groupies. A 11 ans – l’âge auquel son psychisme semble avoir été figé – il était une superstar. «Mon enfance me fut entièrement enlevée», a-t-il confié. Quasiment tout ce qui paraît anormal chez lui peut être expliqué par son émouvante mais désespérée tentative de retrouver son enfance volée.

    Il n’est pas tout à fait juste de décrire le monde que créa Michael Jackson autour de lui comme un fantasme de jeunesse. Grâce à sa santé et sa célébrité, il fut capable de vivre comme un enfant retraité. Avec l’aide de la chirurgie esthétique, il fit de lui un adolescent, pré-pubère. Il s’amuse avec des jouets de luxe, des animaux domestiques extraordinaires, des promenades dans son parc d’attraction et les tours de son magicien personnel.

    Ce qui ressortit durant le procès (de mars 2005) n’était pas l’image d’un homme jouant avec des enfants pour les séduire. C’était l’image d’un homme jouant avec des enfants parce qu’il se voyait lui-même comme l’un d’entre eux. Lui et ses amis du «Apple Head Club» restaient éveillés toute la nuit, jouant à des jeux vidéos, regardant la télévision et mangeant du popcorn.

    En l’absence de toute autorité parentale, ils auraient parfois bu du vin dans des canettes de Coca, auraient fait des canulars téléphoniques, lu des magazines obscènes et essayé de s’écœurer les uns les autres (en se léchant le visage par exemple). Enfant dans sa tête, Michael Jackson voit son comportement comme totalement innocent. C’était une soirée pyjama; cela n’avait rien à voir avec de la séduction.

    D’où sa confession à Martin Bashir, le cinéaste anglais dont le documentaire de 2003 Living With Michael Jackson amorça les récents problèmes du chanteur, dans laquelle il précise, d’une façon qui semble sincère, qu’il ne dort avec des jeunes garçons que par amour, et non pour des raisons sexuelles.

    Michael Jackson semble ne pas être à même de comprendre suffisamment la sexualité des adultes pour pouvoir comprendre pourquoi les gens lui ont prêté de bien plus sinistres intentions.
    Il y a ici, évidemment, un précédent littéraire. «Je suis Peter Pan», confie-t-il à Bashir. Dans le ranch Neverland, comme dans la nursey Darling, les garçons dorment tous dans la même pièce. Michael, comme Peter, se voit lui-même comme le père, le grand-frère et le leader. Il mène les enfants perdus vers des galopades et des aventures.

    Une comparaison plus intéressante peut être entre Jackson et l’auteur de ce conte J.M. Barrie. Comme Jackson, Barrie a souffrait d’une croissance interrompue liée à la mort de son grand-frère adoré quand il avait six ans. Selon le livre de Andrew Birkin «J.M. Barrie and the Lost Boys: The Real Story Behind Peter Pan», le mariage de Barrie n’a jamais été consommé et sa relation la plus profonde a été celle avec les frères de Llewelyn Davies, les cinq garçons qu’il a rencontré à Kensington Gardens à Londres et qui ont inspiré les personnages de Peter Pan.

    Barrie a joué avec les enfants, plus ou moins vécu et habité avec eux et rêvé de partager son lit avec eux. Il n’y aucune preuve de relations physiques. L’hypothèse la plus probable est que Barrie était célibataire et asexué.

    Aujourd’hui, nous trouvons l’idée de non sexualité plus étrange que celle d’une sexualité déviante. Mais dans le cas de Michael Jackson, elle semble plus vraisemblable que toute autre explication. Les comportements étranges de Jackson semblent être la conséquence de ce qu’il a subi enfant.

    Martyrisé par son père, il est devenu extraordinaitement gentil et généreux avec les enfants. Terrifié par la sexualité des adultes, il s’est figé dans une immaturité prè-adolescente. «Je n’ai jamais été trahi et trompé par des enfants», a déclaré Jackson. «Les adultes m’ont laissé tomber».

    Jacob Weisberg

    Article traduit par Luc Perrin

    Commentaire par pixote — 28-06-09 @ 9:01

  7. @ Pixote… et les autres. Merci à tous de vos commentaires. Merci à RV de la réference et à FM pour la vidéo. Vous avez vu que je n’effleure même pas la vie privée de Michael Jackson. Je le vois comme un cas émblématique de l’instrumentalisation des artistes par ceux qui ont le pouvoir et qui méprisent le contact GÉNÉREUX de ceux-ci avec une population que eux, les politiques, voudraient bien séduire avec autant de succès, ce qu’ils ne peuvent pas faire parce qu’ils n’ont pas cette générosité. Evidemment on pourrait écrire des volumes et des volumes sur cette question.

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 28-06-09 @ 9:53

  8. Triste évènement. C’était une légende. Ce n’est pas pour rien qu’il était surnommé  » The King of Pop « . Le plus gros vendeur de tous les temps. Il nous a bercé, fait rêver, danser.

    Michael merci pour tout ce que tu as pu apporter au monde entier.

    Tu resteras à jamais dans nos coeurs.

    Afin de lui rendre hommage à ma manière, j’ai créer un montage que je diffuserai sur mon site d’ici peu et qui sera téléchargeable Gratuitement.

    Kevin2a83 Webmaster/Webdesigner

    Commentaire par Kevin2a83 — 28-06-09 @ 11:43

  9. je t’adord michael tu nest pas mort pour moi tu et dans mon ceour meme si tu etait lai apre tavoir blanchi on taime tous celui qui ta mi tro de anti douleur jesper va payer tre cher. lllooovvveee yyyooouuu!!!

    Commentaire par mio — 28-06-09 @ 12:44

  10. A Pierre JCallard,

    PS Je me référais aux commentaires et articles lu sur internet, en m’indignant des sous-entendus sur la pédophilie présumée de Michael Jackson.

    Michael Jackson a été l’artiste qui a le plus levé d’argent pour les causes humanitaires.
    Mais ça ne paie par pour charognes comme les Morandini préférant faire du sensationnalisme .

    Commentaire par pixote — 28-06-09 @ 12:48

  11. Bonsoir,je m’appelle Dino j’ai 10ans et je viens de la Belgique…&& j’étais grand grand fan de M-J et d’ailleur je le resterais toute ma vie.Tout les jours j’écoutais && je dansais comme LUI Michael Jackson,mes parents allait faire la plus grande surprise que j’espèrais tant,c’est d’aller le voir à son concert en Angleterre mais il a disparut mais dans mon coeur il y sera toujours & dans ma mémoire.Je suis rentré dans la danse grace à Lui,à ses pas && à ses chansons && il était immbattable & il le sera toujours M-J est la star planétaire !!Pour honorer sa mémoire,le jour de l’entrrement s’il vous le voulez bien de METTRE UNE PHOTO DE LUI OU UN TISSU NOIR A VOTRE FENETRE OU AUTRE car la plupart de nous ne saurons pas l’accommpagner à sa dernière demeurre.Je remercie les gens qui font ce que je demande le jour de l’enterrement & ceux qui font cela nous serons de tout coeur avec Lui && sa famille car je n’ai que 10ans mais je n’ai jamais cru à toutes les mauvaises rhumeurs qu’on a fait contre Michael Jackson!! Celui ci est un grand monsieur qui avait un grand coeur,et il n’est pas comparable à ce que vous disiez(pédofils etc). Lisez attentivement ce message et prenez compte de ces circonstance que je veux absolument faire parvenir au monde sans bien entendu vous interpeller!
    Merci à tout le monde && bon courage à tout ses fans!!! Si vous voulez me parler tenez TECKTONIK_30@HOTMAIL.COM uniqument pour avoir des infos ou parler avec ses fans !! Pas d’arnaque && surtout de mauvais coeur!!
    Merciiii merciii merciii de la part de Dino fan de M-J 😀 :-‘(

    Commentaire par Dino — 28-06-09 @ 1:35

  12. @pixote Pourquoi ?  » un jeune afro américain sorti du ghetto, prodigue, beau, aimé, adulé dans le monde entier, riche à millions, s’est détruit sans jamais pouvoir s’aimer, ni rencontrer quelqu’un lui donnant confiance en lui pour l’empêcher de détruire son visage, son corps, malgré toutes ces grâces de Dieu ? »

    vous avez dit la réponse.

    Parceque : c’était un jeune afro américain sorti du ghetto, prodigue, beau, aimé, adulé dans le monde entier, riche à millions, s’est détruit sans jamais pouvoir s’aimer, ni rencontrer quelqu’un lui donnant confiance en lui pour l’empêcher de détruire son visage, son corps, malgré toutes ces grâces de Dieu ?

    Et je rajouterai les problèmes avec son père et sa relation au travail qu’on lui imposa, qu’il chercha surement a compenser avec par exemple son parc d’attraction.

    Peut être que les apparences sont trompeuses, peut être que tout ce qui fait qu’on l’a adulé – en plus d’etre que le spectacle d’un monde faux – non reel est ce qu’il y a de plus inhumain pour un etre humain (avec une ame et conscience).

    Vous savez tout le monde n’a pas le même rapport que johnny le vrai coboye capitaliste avec ses fans , tout le monde ne veut pas être un dieu, et tout le monde ne veut pas profiter des autres. Vous comprenez , aucun humain ne voudrait etre une star du show bizz, ne plus avoir de vie privé, devoir « faire » le spectacle dans la société du spectacle ( la notre )avec des moutons, oui des moutons en face. Michael Jackson n’était pas un dieu, est ce qu’on devait l’aduler comme les rois , et regarder chaque information le concernant comme ceux qui regardent les mariages ou cérémonies de rois ?

    Il s’appellait Michael jack son, et il est mort avant nous. Une minute de silence.

    Ils s’appellaient les irakiens – 100 mille minutes de silence.
    Ils s’appellaient les salvadoriens ( 10 ans – 1973) – 100 mille mille minute de silence.
    Ils s’appellaient les russes ( 1995 rapport d’une ong sur les conséquences du néoliberalisme en russie) – 500 mille mort en plus – 500 milles minutes fois une décennie.

    Vous voulez que je continue ?

    Le divertissement n’est pas a proscrire, mais le divertissement ne doit pas annihiler totalement le reste de politique ( et le temps de cerveau disponible pour la politique ).

    Le temps … le temps, le temps. On est spectateur de sa vie ou on ne l’est pas : il y a beaucoup moyen d’être créatif, ou d’etre acteur au lieu de spectateur.

    Commentaire par Eric — 28-06-09 @ 2:03

  13. Excellent article !

    Vrai rendu, pas ce qu’on trouve honteusement sur l’artiste.

    Commentaire par Parallax — 28-06-09 @ 5:30

  14. […] Michael Jackson Michael Joseph Jackson est mort. Paix à ses cendres et mes sympathies à ses proches. Il avait vendu 750 millions de […] […]

    Ping par Top Posts « WordPress.com — 28-06-09 @ 8:46

  15. Ou peut ton se procurer cette superbe mélodie. Existe -elle sur un album ?
    celle mis sur cette page  » Commentaire par FAN MICHAEL — 28-06-09 @ 7:53  »

    J’ai eu une curieuse sensation lors de ces funérailles, j’ai ressenti quelque chose d’étrange. Comme si maintenant je pouvais moi aussi partir tranquille si toutefois la mort venait à me rattraper ; J’ai 34 ans et ne souhaite pas mourir, bien au contraire, mais j’ai eu la sensation que maintenant je serais en paix une fois là haut. Et croyez moi, je ne suis pas particulièrement croyante. Il m’a fait l’effet d’un ange qui prendrait soin de nous tous.

    Je suis très touchée par son départ, très admirative devant son œuvre et le personnage m’a toujours donné l’impression d’un ange unique sur une terre de fou qui pour le coup ne tourne pas rond. le plus étrange n’est pas lui, mais nous. nous les moutons qui faisoant notre maximum pour tous se ressembler dans un monde bien cadré.

    Commentaire par charlotte — 09-07-09 @ 2:13

  16. Je remercie toutes les personnes qui ont écrit des commentaires favorables sur Michael Jackson. C’était un artiste accompli, il savait tout faire et il le faisait bien, et je ne vais pas m’attarder à redire pour ceux et celles qui l’on aimé, tout son savoir faire, quand à sa pédophilie, je me demande pourquoi on insiste tellement a prouver qu’il était, je pense que les personnes qui le jugent étaient-t’ils dans la salle d’audience du tribunal? alors qu’il se taisent, moi j’en connais un de pédophile et d’ailleurs tout le monde le connais mais je ne citerai pas son nom. Celui dont je parle est un démon et à coté de cet être abject ce sale pédophile mais qui, lui tuait des pauvres enfants et bien Michael Jackson est un ange, et pas le moindre, Non il faut arrêter de salir la mémoire de Michael Jackson. Michael Jackson était un phénomène rare, personne ne pourra le remplacer, et il laisse un vide immense. Et je termine en saluant la mémoire de Michael. Il était une star mondialement connue et j’ai lu qu’un cratère de la Lune allait Porter son nom. Nous ne sommes pas loin qu’il devienne là où il se trouve qu’une étoile porte son nom.

    Commentaire par Pauline-Charlotte — 22-07-09 @ 7:09

  17. @ Dino

    Merci pour votre commentaire et je vous en souhaite encore cent ans. l est bon de croire en quelqu’un ou quelque chose. Les gens qui l’avaient accusé
    à tort se sont maintenant repentis. Vous pouvez donc l’admirer sans autres réserves que celles de votre bon jugement. Bonne route.

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 23-07-09 @ 7:49

  18. @ Eric: Pour ceux qui veulent faire cette macabre statistique, la réduction de 7 ans de la durée de vie moyenne dans l’ex-URSS représente un milliard et demi d’années de vie perdues.. Mais, si on regarde sous un autre angle, vous et moi et les autres dans 100 ans seront morts et l’important n’est-il pas le pur plaisir qu’on aura tiré de nos vies ?

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 23-07-09 @ 7:57

  19. @ Pauline Charlotte

    Ceux qui l’avaient accusé de pédophilie se sont maintenant retractés. Il semble bien que cette accusation, comme d’autres événements désagréables de la vie de MJ se soient produits lorsqu’il mettait sa popularité à profit pour dénoncer les horreurs de notre société. Il reste a faire la lumière sur sa mort et sur la disparition de ses dossiers.

    https://nouvellesociete.wordpress.com/2009/06/29/le-dernier-message-de-Mikaeel-jackson/

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 23-07-09 @ 8:11


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.