Nouvelle Societe

20-06-09

261 Twitter et démocratie

Juin 2009, élections en Iran. On le sait depuis longtemps et personne ne s’énervait. D’abord, parce que le vrai pouvoir n’est pas en jeu; les mollahs que représente le Guide supreme Khamenei l’ont bien en main et ils le garderont, quel que soit le résultat de ces elections; le Président n’est qu’une concession au désir de la population de s’exprimer. Ensuite, parce que l’on savait qui serait élu. Qu’ils soient réalisés par des firmes étangères ou nationales, tous les sondages étaient unanimes: Ahmadinejad, haut la main,

Pourquoi serait-t-il réélu ? Parce qu’il est déjà en poste – et ça compte, dans un pays de traditions, de fonctionaires et de favoritisme millénaire – et, aussi, parce qu’il est populaire, ce qui compte aussi, quand on veut jouer à la démocratie. Ahmadinejad est un homme du peuple qui nourrit ses chévres, cultive son jardin et à fait plus pour les petites gens en Iran que tous ceux qui l’ont précédé. C’est ça qui séduit l’Iranien moyen, lequel, comme tous les quidams lambdas de tous les pays du monde, ne s’intéresse que médiocrement à la géopolitique et au sens de l’histoire.

Personne ne doutait qu’Ahmadinehad serait réélu et, comme l’annonçaient les sondages, il a recueilli les deux-tiers des suffrages. Pas de surprise, voilà qui est fait… Mais arrive un élément nouveau : TWITTER.

Twitter, c’est la pénultième étape de la plongée de la civilisation vers la simplicité et les raccourcis. Apres Twitter, il ne reste que le retour à la perfection initiale simiesque des grimaces et des onomatopées. Pour « twitter », écrivez en 140 caractères ce que vous avez a dire. Si vous êtes Einstein et que c’est E=MC 2 que vous tapez au clavier, c’est génial ; mais autrement, si vous voulez partager avec quelqu’un le secret du nez de Cyrano, par exemple, oubliez Rostand. Vous n’avez que l’espace pour dire qu’il est gros et signer « sot ».

La fin du génie ? Oh, que non ! Twitter est génial autrement. Genial en politique pour manipuler le peuple. Pas d’idées, juste des slogans. Goebbels, parfaitement réalisé. L’outil parfait pour Big Brother. Alors quand on a vu ces tristes résultats sans surprise en Iran…. Pourquoi ne pas tester Twitter in vivo ? Rien a perdre puisque ces élections étaient déjà passées aux profits et perte…

Sitôt dit, sitôt fait. Un coup de fil du Secrétariat d’État américain aux gens de Twitter et c’est parti. Grâce a Twitter, on va pouvoir exciter la populace par des message sans queue ni tête, diffusés sur les portables dont on a distribué des millions et des millions en Iran. Le candidat Moussavi va cesser d’être le signet marquant la page pour le magouilleur Rafsandjani tapi dans l’ombre et qui attend sa chance. Il va devenir le champion de l’Occident.

Mousssavi. L’homme qui s’oppose aux mollahs, défend les droits de la femme, récuse le programme nucléaire iranien et n’a vraiment rien contre Israel. Tout ca en Occident, bien sûr. Car en Iran, il n’est pas ça, n’a jamais prétendu être ça, ne pourrait pas être ça même s’il le voulait et, surtout, CE NEST PAS CE QUE VEUT LE PEUPLE IRANIEN !

Ce que diffuse Twitter en Iran, ce n’est donc pas ça. Pas un mot d’un quelconque programme de Moussavi. Juste un appel à se plaindre de n’importe quoi. N’importe quoi qu’on peut dire en 140 caractères…. On distribue aussi, à ce qu’il paraît, un Guide pratique de la révolution en Iran, mais je n’en ai pas la preuve Ce dont on a la preuve, c’est que Twitter met dans chaque main qui peut bercer un téléphone des conseils pratiques pour foutre le bordel.

Où que vous soyez dans le monde, vous pouvez aider à nuire:
 régler les comptes Twitter sur le fuseau horaire de Téhéran, centraliser les messages sur les comptes Twitter @stopAhmadi, #iranelection et #gr88, etc. 
Mis en application, ces conseils empêchent toute authentification des messages Twitter et l’on ne peut plus distinguer le vrai du faux. On ne peut plus savoir ce qui est envoyé par des témoins des manifestations à Téhéran et ce qui l’est par des agents de la CIA à Langley ou en Angleterre.

Bordel à Téhéran. On a une nouvelle méthode de subversion. Plus efficace, sans doute qu’un putsch ou qu’une grève de camionneurs contre Allende au Chili, puisqu’elle s’en remet au désir de désordre toujours présent dns une population encadrée et n’exige pas que le people comprenne quoi que ce soit: Il suffit de l’amener à libérer une pulsion

Mais c’est une arme bien dangereuse… Qu’arrivera-t-il si elle est retournée contre ceux qui aujourd’hui l’utilise ? Imaginez un énorme Mai 68 ou, portable en main et Twitter en ligne, tous les gens qui n’ont jamais protesté choisissent un beau matin de libérer leur pulsion… Un temps pour l’anarchie. L’Insurrection qui vient

PIerrre JC Allard

Publicités

20 commentaires »

  1. Votre analyse rejoint celle de nombreux autres sites web, pas dupes de cette « révolution étouffée » que vente tant les médias occidentaux. Tout a toujours été bon pour manipuler les populations et le « phénomène » Twitter est, effectivement, le dernier avatar de ce décérébrage permanent.

    L’utiliser contre ceux qui vous utilisent? Pourquoi pas… en sachant que les preux chevaliers blancs deviendront noirs, une fois le pouvoir honni tombé.

    Ce qui est proprement stupéfiant, ceci dit, c’est que plus les moyens de connaissance – via la technique – sont à la portée du pékin moyen – dont je fais partie -, moins nous utilisons notre cerveau pour penser. Et pendant ce temps-là, le monde capitaliste continue à rouler sur sa pente descendante, fasciné par sa propre autodestruction…

    Commentaire par dangeronimo — 20-06-09 @ 4:47

  2. Et l’empire américain s’étend. Pourquoi ? posez vous la question.

    Pourquoi l’empire devrait s’étendre – en plus de s’étendre par l’emprise économique et son influence sur la politique des pays.

    Pourquoi ?

    Pourquoi des bases militaires en allemagne

    Il ne faut pas s’y tromper les usa sont les champions de la liberté , de la démocratie, et de la justice y compris social. Leur social , et leur monde est une réussite …

    2,3 millions de personne, 2% de la population en prisons, 9/10 des noirs (cad les pauvres ).
    40 million de pauvres.
    Un pays qui refuse de changer, et qui ne pourra plus faire sans la « voiture » ou ce genre de véhicule.

    Ils apportent la démocratie dans les chères pays du monde. Ils sont les plus vertueux, serein et paisible. Vraiment.

    Vraiment il faut se l’entendre dire depuis la naissance pour le croire encore.

    Vraiment et ce sont les gentils , ce n’est pas du tout un empire qui cherche à s’étendre, qui croit, et qui croit en la croissance : depuis la conquête de l’ouest et de quelques petites génocides – signés par le congrès – en plus de contrat qu’on donne et déchire aux aborigènes.

    « Peut on faire autrement » disent ils ?

    Ce sont des enfants – des tyrans cyniques – à la volonté infinies – un empire qui veut grandir , des enfants – incapable de s’arretter.

    Peut être est on encercler militairement ?
    Et peut être que nos pays , et nos chère politiques, en font désormais partie ou tout du moins Allégence ? Des pays vassales.

    Entre les usa – ou la Russie ( ou encore la chine ) : le meilleur des choix c’est aucun.

    Vive l’indépendance. Arrettons les signes d’allégences.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Base_militaire_am%C3%A9ricaine

    Commentaire par Eric — 20-06-09 @ 7:02

  3. @ Pierre JC Allard
    Monsieur Allard, Je suis un nouveau venu sur votre blogue. Au début, tant de longs textes m’ont un peu rebuté. J’y voyais, en lecture rapide, une forme de masturbation mentale…, comme il y en a tant sur le Net.
    Puis je me suis accroché à un texte, puis un deuxième et un troisième, pour enfin découvrir que je me trouvais devant un coffre aux trésors. Mais encore plus, il y avait devant moi un homme avec une intelligence éblouissante. Un Géant, passablement humble, capable d’éclairer le monde.
    Votre texte d’aujourd’hui était limpide. Un temps pour l’anarchie, sublime. Je n’ai pas réussi à ouvrir Une nouvelle société… en trois minutes. Là, je m’apprête à lire L’insurrection qui vient.
    Vos textes sont du vrai bonbon pour une personne comme moi qui n’a pas cette réflexion, profonde et juste, sur les sujets sociaux.

    Commentaire par Redg — 20-06-09 @ 8:04

  4. @Redf et pierre je vous conseille aussi « from dictature to democracy » , qui n’est pas encore en francais, mais ca ne saurait tarder , parole d’ami.

    Commentaire par Eric — 20-06-09 @ 8:41

  5. > Qu’ils soient réalisés par des firmes étrangères ou nationales, tous les sondages étaient unanimes: Ahmadinejad, haut la main,

    Indiquez nous svp vos sources. Je mettrai de côté à priori les sondages issus des instituts iraniens avec un tel régime.

    Les sondages indépendants et non censurés à l’échelle nationale sont rares en Iran. D’une manière générale, les sondages préélectoraux sont effectués ou contrôlés par le gouvernement et sont notoirement indignes de confiance

    « Haut la main » ça vous parait pas un peu surprenant dans une démocratie avec une inflation dépassant 25% et un chômage en hausse.
    Ce qui me surprend aussi c’est la rapidité des résultats.

    J’ai trouvé un article du réseau voltaire qui va dans votre sens.
    Iran : le bobard de l’ « élection volée » http://www.voltairenet.org/article160669.html

    Difficile d’y voir clair avec tout ces ingrédients. Probablement qu’on ne saura jamais la vérité, fraude ou pas. De toute façon sans liberté de la presse, une élection démocratique est déjà un peu truquée à la base.

    Commentaire par Paul de Montreal — 20-06-09 @ 10:06

  6. @paul parcequ’il y a un seul pays ou la presse est libre ? Parcequ’il y a un seul pays ou ne manipule pas dans les medias mainstream ?

    Vous avez raison , on ne saura la vérité ( peut etre ) et que trop tard quand des « experts » historiens regarderont le lointain passé qui ne ferait pas tache lumineuse sur la crasse du monde réel.

    Il est toujours bon de savoir la vérité , c’est la seule chose sur laquelle on peut s’appuyer. Et il y a des vérités parfois complexe et multiple, mais ca existe.

    On est peut à un tournant de l’histoire ( pour des raisons que la réalité nous rattrape , fasse à nos fausses vérités : de jolies idées qui ne tiennent pas de bout ) : peut être un tournant aussi important qu’après que les romains aient conquis israel.

    Commentaire par Eric — 20-06-09 @ 4:35

  7. @ Paul et Éric,
    Si nous qui cherchons la vérité sommes dans la confusion… c’est que le plan fonctionne!

    @ Pierre
    J’ai commencé la lecture du roman: Le Printemps de Libertad. Le chapitre 7 me renvoie à Yahoo GeoCities. Donc plus de chapitres qui se suivent???

    Commentaire par Redg — 20-06-09 @ 6:13

  8. @ Dangeronimo: Oui. Le plus populaire des sites français contestataires de cette tendance est celui de Meyssan qu’on cherche a museler http://www.voltairenet.org/article160669.html

    @Eric: Merci pour le lien sur les bases. Il confirme la présence de Français à Bichkek que j’avais constatée sur place il y a trois ans et pour laquelle je n’ai jamais eu une explication raisonnable

    @ P de M

    Il y a plein de sondages Je vous en donne un au hasard. USA. Donne 33% vs 14% a Ahmadinejad au premier tour. Hatez vous, il vont disparaitre.
    http://www.terrorfreetomorrow.org/upimagestft/TFT%20Iran%20Survey%20Report%200609.pdf
    Aussi dans le Nouvel Obs, un sondage commenté en Francais

    @ Redg. Merci. Evidemment, ca commence bien une journée :-)). Pour Le Printemps de Libertad. je suis trop inepte pour réparer ce lien, mais vous pouvez avoir le livre au complet en PDF à : http://nouvellesociete.org/QB.html ce qui est encore plus pratique.

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 20-06-09 @ 11:07

  9. Je met un lien vers de recherche google vers le livre ,

    http://www.google.com/search?hl=fr&num=50&q=from+dictatorship+to+democracy+site%3Aaeinstein.org+filetype%3Apdf&btnG=Rechercher&lr=

    intérressant, peut être insuffisant pour faire face à la vraie tyrannie sans avoir suffisement de puissance pour se soutenir.

    Commentaire par Eric — 21-06-09 @ 6:10

  10. Votre article contient bien peu de sources (non diversifiées) appuyant ce que vous dites.

    Vous n’aimez pas Twitter? C’est votre droit. Pour moi, cela reste un outil parmi tant d’autres.

    Pour ce qui est de ce qui se passe en Iran, vous semblez croire tout ce prétend Ahmadinejad. Croyez qui vous voulez.

    Pourtant, s’il est si aimé que ça, expliquez moi pourquoi il y a un tel soulèvement populaire, persistant du reste. Les Iraniens ne sont pas idiots, ils ne sortent pas dans la rue parce qu’ils reçoivent des « twits » et des SMS les incitant à le faire. Il le font parce qu’ils en ont marre de leur propre extrême-droite. Ils n’ont pas beaucoup de choix, c’est vrai, Moussavi est aussi un conservateur, et le régime théocratique est bien place, mais comme partout ailleurs, ils préfèrent le moins pire…

    Commentaire par Enkidu — 21-06-09 @ 10:05

  11. @ Enkidu:

    Comme vous le dites, Twitter reste un outil parmi tant d’autres. Il est approprié pour faire circuler des slogans. Ce qu’on en fait dépend de l’utilisateur. Concernant la situation en Iran, je n’y suis pas retourné récemment et je dépend donc, comme la plupart d’entre nous, de l’analyse des données secondaires auxquelles je puis avoir accès.

    Je publie aujourd’hui un texte qui résume ma perception de la problématique en Iran. Changer Ahmadinejad pour Moussavi – et en réalité Khamenei pour Rafsandjani – ne me parait pas assez porteur de changement pour justifier une intervention qui créera le problme additionnel d’une influence étrangère permanente. Il ne resterait qu’a remettre l’hériter Pahlavi sur le trône. Il est fin prêt…

    Ma solution est de laisser plutôt les autres cultures à elles-mêmes et à leur évolution au rythme de l’éducation. Il n’y a pas de tyrannie qui résiste longtemps à la diffusion de la connaissance

    https://nouvellesociete.wordpress.com/2009/06/21/les-trois-3-problemes-en-iran/

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 21-06-09 @ 10:49

  12. Je suis d’accord, nous ne devrions pas à intervenir là-dedans. Seulement, comme TOUS les pays capitalistes ne se gênent pas pour permettre la vente d’armes à n’importe qui, nous supportons par notre silence les régimes répressifs.

    Je connais des iraniens expatriés, et c’est drôle, ils n’ont pas votre vision des iraniens comme étant un groupe monolithique souhaitant la théocratie. Même s’il est vrai que la religion joue un rôle très important là-bas, il ne faudrait pas tout mettre dans le même panier et voir l’Iran comme l’Afghanistan.

    Pour ce qui est de twitter, on en fait ce qu’on veut. Ça sert aussi à transmettre rapidement de l’information, des pointeurs sur des sites webs.

    Vous devriez vous abstenir de citer comme exemple Goebbels. C’est une sorte d’argument massue, c’est réducteur et à la limite malhonnête de comparer tout de suite ce qui ne nous plaît pas au Nazisme… Pour ne mentionner qu’une différence, ce qui s’écrit sur twitter n’est pas contrôlé par une personne ou un organisme précis, cela correspond plutôt à une sorte de foule (ce qui n’est guère préférable).

    Commentaire par Enkidu — 21-06-09 @ 11:16

  13. @Redg,
    Eh! bien non. M. Allard ne se livre pas à une «masturbation mentale». Très pratique, très vigilant, bref, un visionnaire.

    Commentaire par gaetanpelletier — 21-06-09 @ 5:20

  14. Enkidu. Remarque judicieuse, mais laissez-moi expliquer

    1) j’ai connu aussi des Iraniens formidables, en Iran et expatriés. Mais les chances sont que, vous comme moi, n’avons pas rencontré l’Iranien moyen. J’en ai vus, mais d’un peu loin à Meched et à Zahedan, car la langue est une barrière, la culture est une barrière. Vos amis expats sont partis, mais cet iranien moyen que nous n’avons avons pas vu, il y est encore. C’est lui qui, démocratiquement, vote comme le lui indique son mollah. On l’écoute ou on le fait taire, mais disons-le honnêtement.

    2) je dis « Goebbels » parce que l’on comprend le message, mais le mal de la propagande et de la manipulation ne doit rien au nazisme. le nom qui me vient à l’esprit est surtout Bernays, le vrai maitre, infiniment plus efficace… Que le vecteur soit un individu ou une foule, le message de la propagande efficace est parfaitement contrôlée. 2% des twitters vers l’Iran, au max, sont peut être sous contrat… mais les messages, par mimétisme, sont multipliés à l’infini.

    Cela dit, je crois que cette manipulation ne passera pas. On sous-estime encore la force de l’endoctrinement religieux.

    https://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/12/167-dessine-moi-un-monstre…/

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 21-06-09 @ 5:41

  15. Twitter attention, oh attention…

    http://ysengrimus.wordpress.com/2009/06/01/twitter-represente-t-il-la-mise-en-place-tranquille-du-totalitarisme-volontaire/

    Il y a bien des implications dans cette invention. Observons, observons…
    Paul Laurendeau

    Commentaire par ysengrimus — 22-06-09 @ 5:34

  16. Je rajoute ma pièce également : notez la prise de partie aussi de youtube (donc google ) pour ce qui se passe en iran , suivant la version très officiel du « gouvernement », en bon journaliste neutre et impartiale.

    Youtube comme twitter n’est pas un petit site. Quand a facebook je ne sais pas – je ne fréquente pas.

    Que le spectacle continue.

    Il faut dire que sans pétrole, les machines de guerres perdraient tout leur poids n’est ce pas ?: il faut donc assurément pour les usa, qu’ils établissent le « nouvelle ordre mondial » « paisible » dans une « culture » unique – basé ils peuvent le rever sur un rapport de force économique (toujours en leur faveur ) et cela avant la fin du pétrole – (et que leur pouvoir, leur monde, leurs illusions s’effondrent ?)

    Commentaire par Eric — 22-06-09 @ 6:38

  17. @ Paul Laurendeau

    D’abord, bienvenu chez moi. Je vous croise souvent sur rue 89 et j’ai beaucoup de respect pour votre opinion. Sur le sens de votre article en lien je suis bien d’accord sur le phénomène, sans être encore convaincu qu’il sera un plus pour la diffusion du SENS. On peut penser que la concision de Twitter force à aller à l’essentiel, mais on penser aussi qu’il définit arbitrairement l’essentiel en escamotant tout le reste.

    PJCA

    P.S. Puis-je vous inviter à visiter le site « Les 7 du Québec » ? Si vous avez une minute, j’aimerais bien savoir ce que vous en pensez

    Commentaire par pierrejcallard — 22-06-09 @ 6:57

  18. @Eric
    > parcequ’il y a un seul pays ou la presse est libre ?

    je voulais plutôt dire indépendante. Je parlais de déclaration dans les status avec le droit qui protege la liberté de presse. il y doit y avoir des contraintes pour éviter les diffamations et fausses rumeurs. C’est un équilibre. Apres ceux qui s’en servent ou pas c’est un autre débat. il y a les poursuites judiciaires et l’amateurisme professionnalisé.

    En France, le dernier journaliste d’investigation, Denis Robert – affaire clearstream, a été noyé de plaintes qui l’ont mis a genoux financièrement et psychologiquement avec ce harcelement judiciaire.

    Commentaire par Paul de Montreal — 23-06-09 @ 12:40

  19. […] de Mir-Hossein Mousavi. Et la lecture d’un billet de mon confrère Pierre JC Allard, « Twitter et démocratie », a fini de me convaincre d’aller voir de ce […]

    Ping par Le spectacle iranien tire à sa fin « Les 7 du Québec — 24-06-09 @ 5:24

  20. […] de Mir-Hossein Mousavi. Et la lecture d’un billet de mon confrère Pierre JC Allard, « Twitter et démocratie », a fini de me convaincre d’aller voir de ce […]

    Ping par Le spectacle iranien tire à sa fin « Renart L’éveillé / Carnet résistant — 24-06-09 @ 5:32


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.