Nouvelle Societe

26-05-09

Essai nucléaire en Corée

La Corée du Nord vient de réussir son deuxième essai nucléaire. On en parle ad nauseam et toujours dans le même registre: elle ne devrait pas… Il serait peut-être temps de mettre les pendules à l’heure de cesser de dire des bêtises.

Tous les vendeurs et les séducteurs du monde savent depuis toujours qu’on ne pose que les questions auxquelles la réponse sera OUI. Quand on demande à la Corée – que l’Amérique a déjà inscrite à l’”Axe du Mal” et qui a sous les yeux l’exemple de l’Irak ! – de renoncer à son programme nucléaire, on sait que la réponse sera NON.

À moins que l’on n’ait l’intention de la payer pour qu’elle y renonce – ce qui serait se porter volontaire pour un chantage à durée illimitée – la réponse sera négative. Est-ce bien créer ce chantage, que l’on veut ? Ou veut-on ce « non » pour avoir en poche un casus belli qu’on pourra utiliser quand on voudra? Il est stupide de demander ce sacrifice à la Corée.

Stupide et inconvenantl, car de quel droit ceux qui possèdent l’arme atomique – dont en premiers de cordée les USA qui l’ont utilisée sur des populations civiles ! – pourraient-ils exiger que les autres y renoncent, s’ils ne sont pas prêts eux-mêmes à s’en priver ? Y a-t-il plus raciste que cette suffisance des Américains et autres détenteurs de la “bombe”, affirmant ainsi sans subtilité que EUX sont des gens sérieux qui y ont droit, alors que les Coréens et un jour les Iraniens sont des voyous à qui l’on ne peut pas le permettre ?

Comment donner un vernis de justice et de bonne foi à cette interdiction, quand on sait que l’on a permis à l’Inde comme au Pakistan d’en disposer tout à fait ouvertement, dès qu’on a eu quelques services à leur demander ? Et cela, même s’ils sont sans doute les candidats les plus probables à une guerre en règle qui les opposerait et pourrait leur donner l’occasion de s’entre éliminer…

Pire, comment concilier cette exigence avec l’infinie discrétion qui a accueilli la nouvelle qu’Israël disposait d’une centaine de têtes nucléaires … et l’autorisation tacite d’en posséder qui semble résulter de cette discrétion ? Pourtant, Israël est certes le pays que sa vulnérabilité à une attaque par des voisins qu’on peut supposer sans pitié pourrait le plus aisément conduire à une riposte nucléaire, si le sort des armes conventionnelles ne lui était pas favorable.

Si je puis dormir dans un monde où Pakistan et Israël ont une capacité nucléaire, ( sans parler des « Grands » qui ne sont pas si dignes de confiance ! ), que la Corée ou l’Iran en aient aussi une petite ne me gardera pas éveillé.

Et pourquoi cette loufoquerie de prétendre qu’on craint que les armes nucléaires ne soient vendues à des terroristes par la Corée ou l’Iran, alors qu’on ne semble pas s’inquiéter que puissent le faire des pays comme l’Ukraine ou le Kazakhstan, qui ont prouvé leur parfaite bonne volonté à participer à tous les “commerces” ? Est-on vraiment si sûr que tout l’arsenal soviétique qui s’y trouvait ait été religieusement enlevé par des militaires et fonctionnaires ne pensant qu’au bien de l’humanité ?

Soyons sérieux. Bien sûr, il vaudrait mieux que PERSONNE n’ait des bombes atomiques. Mais la chance raisonnable que cela arrive passerait par la destruction contrôlée des stocks de ceux qui veulent s’en réserver l’exclusivité. Avant qu’on en soit là, il faudra d’abord que le monde change. En attendant, vouloir que la Corée soit la seule à baisser sa garde est faire preuve d’un incommensurable mépris. Un mépris qui n’es pas sans rapport avec les dangers que les États dits « voyous » pourraient bien invraisemblablement nous faire courir.

Pierre JC Allard

23 commentaires »

  1. De mon point de vue, qu’un pays inconscient – qui fait des essais de tir de missile sur le Japon depuis plusieurs annees – puisse avoir la bombe, c’est accepter que le Japon sois de nouveau atomise a moyen/long terme.

    Le dernier missile nord-coreen qui s’est ecraser proche du Japon ne date pas de 6 mois.

    A bon entendeur…

    Commentaire par Aurelien — 26-05-09 @ 12:46

  2. Ah!
    Et puis on pourrais dire que le Japon n’as qu’a avoir la bombe lui aussi, mais non, les japonais se sont jurer de ne jamais l’avoir, et ils savent de quoi on parle, eux.

    Commentaire par Aurelien — 26-05-09 @ 12:48

  3. Albert Einstein dit avant sa mort : « Si j’avais su que la bombe atomique serait le résultat de ma créativité, du travail de ma vie entière, je ne serais jamais devenu un physicien. Et si je reviens dans une autre vie, je prie Dieu de faire, s’il Vous plait, de moi un plombier plutôt qu’un scientifique. »

    Il est temps que les scientifiques apprennent à discriminer entre ce qui aide la vie et ce qui détruit la vie. Juste pour avoir leurs salaires et leur confort, ils ne devraient pas continuer comme des esclaves et des robots à travailler pour la guerre et pour une destruction sans précédent.

    Le scientifique doit devenir aussi un révolutionnaire. Il doit être un chercheur spirituel d’abord, et en second lieu il doit être un révolutionnaire.

    Le scientifique doit se rappeler de ne pas servir la mort – quoi qu’il lui en coûte.
    Il ne doit pas suivre les directives des politiciens. Il doit décider lui-même ce qui est utile à l’écologie, ce qui est utile à une meilleure vie, à une existence plus belle. Et il doit condamner les politiciens s’ils le forcent à travailler au service de la mort : il doit refuser totalement cela, partout – que ce soit en Russie, en Amérique, en Chine, en Corée, en france dans chaque pays partout dans le monde.

    De même qu’un jour les scientifiques se révoltèrent contre la religion et ses directives, ils doivent maintenant se révolter à nouveau — contre les politiciens et leurs directives. Les scientifiques doivent être indépendants et être absolument clairs sur le fait qu’ils ne seront pas exploités. Juste parce qu’ils reçoivent des Prix Nobel, des grands honneurs, ils sont prêts à sacrifier la totalité de l’humanité pour leurs prix Nobel, pour toutes ces récompenses stupides. Ils n’ont plus à se comporter comme des enfants.

    Ces récompenses et ces prix et ces postes respectables sont tous des jouets pour les séduire.

    Quand la maison est en feu, ne restez pas l’intérieur à jouer avec des babioles – sortez !

    Commentaire par Lacasse — 26-05-09 @ 2:31

  4. > Albert Einstein dit avant sa mort : “Si j’avais su que la bombe atomique serait le résultat de ma créativité, du travail de ma vie entière, je ne serais jamais devenu un physicien. Et si je reviens dans une autre vie, je prie Dieu de faire, s’il Vous plait, de moi un plombier plutôt qu’un scientifique.”

    Je me réconcilie avec Einstein 🙂 Sa faute n’a pas été de travailler sur la théorie nucléaire qui a des applications civiles mais sa lettre au president US pour pousser le projet de la bombe. D’une manière générale, l’utilisation de la recherche théorique n’est pas toujours claire. Le savant n’est pas a priori responsable de l’utilisation qui en sera faite. La voiture est une invention tres utile mais elle peut aussi d’écraser pieton et divers animaux.

    @Pierre,
    Je comprend votre point de vue mais il ne faut par réagir au propos de certains journaliste ou politiciens mais bien analyser le contexte via ses médias.
    Je me moque s’il y a une injustice ou 2 points 2 mesures si ca évite un dérapage nucléaire. La justice poussée à son extreme est ridicule et nuisible. Pourquoi ne pas donner une arme à un citoyen (vente libre comme aux USA) puisque le policier en a une ou un bazooka comme le militaire ? C’est pas juste ! 😆

    Commentaire par Paul de Montreal — 26-05-09 @ 8:32

  5. Pourquoi ne pas donner une arme à un citoyen ?

    La bonne question c’est pourquoi lui priver de ce droit ?

    Pour éviter la violence, et surtout la violence envers un état … et les insurrections.

    La différence entre nos pays et les usa :

    Là-bas il y a des massacres … des revanches, avec un outil pour décupler les dégâts, une force qu’on aurait pas seul.

    Dans nos pays : tellement pacifiste et tellement pour le contrôle de la population, si les gosses (pour l’exemple) seront obligés de se la fermer, mais continuons notre vision un peu plus loin, en ne pouvant ‘s’exprimer’ même avec violence dans une revanche, ils ne ‘donnent pas une leçon à la société’.

    Oui dans un sens ça peut justifier encore plus de contrôle aux usa, mais : cela porte aussi atteinte à toute la mentalité de la société et des jeunes (et de ce qu’ils vont devenir). ‘Le message est reçu ‘, on s’exprime comme on peut…

    Mais tout vaut mieux que l’indifférence et tout vaut mieux que se taire… dans nos pays on se tait… même les parents ne font pas la justice pour leurs enfants… c’est un concept si ridicule la justice ? Il vaut apprendre à se coucher et accepter le malheur et les crasses ?

    Et puis hop au lieu d’extérioriser sa violence légitime contre des injustices qu’on ne veut pas « régler justement » , on en finit par intérioriser. Qu’est ce qu’on nous laisse comme autre choix ? Intérioriser son malheur et en finir par se faire violence, faire violence aux siens, et se suicider.

    Il faut laisser cette ‘petite élite’ crapuleuse prendre son aise et se donner raison ?

    La paix : c’est la guerre, la guerre c’est la paix … La paix peut être une guerre continue, un malheur continu, une désertion de la justice continue.

    En surimpression avec la Corée… ça donne et bien : boom.

    On doit vraiment la société ( devenu mondiale ) la plus juste , on pense meme pour les autres et on ne se pose meme pas la question : est ce que les autres souffrent ? Et on ne veut pas les écouter … c’est vraiment chercher la justice.

    Et la société a le système économique le plus juste … on ne mériterait rien. De surcroit, même le citoyen ne mériterait rien il n’est pas lâche et n’a pas laissé ce système en place.

    Commentaire par Eric — 26-05-09 @ 12:45

  6. Que pensez vous de l’ « Insurrection qui vient » ? un petit livre que vous pouvez trouver gratuitement et librement.

    C’est diablement contemporain et ca touche donc des sensibilités ( dont la mienne ):

    meme si je conviens qu’aucune réel solution de société n’apparait dans son livre , à par un anarchisme idyllique.

    J’essaye de tenir toujours compte dans ma vision qu’il y à une propension notable de personnes (quelque soit la population humaine) sincèrement mauvaise, manipulatrice, voir cynique et tyrannique.
    Si les humains peuvent dans de bonne conditions être pour la plupart des gentils pacifistes communaux, il reste qu’il y a toujours des rapaces, des loups parmi les brebis…

    C’est de là qu’a commencée à dériver notre société depuis le début de l’humanité.

    C’est donc contre ce « type d’humain » , ces personna, cet Ego se voulant supérieur, qu’il faudrait prémunir le système démocratique d’une nouvelle société.

    Commentaire par Eric — 26-05-09 @ 1:51

  7. @ Eric : Je vous invite à lire mon article de juin 2007 :

    http://nouvellesociete.org/5161.html

    http://nouvellesociete.org/904.html

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 26-05-09 @ 2:47

  8. Le mythe du bon sauvage et du Robinson qui réussit est beau , mais impossible sans tabula rasa.

    Le but pour en revenir à eminencia : en plus d’avoir un noyau définissant la société démocratique

    Ça serait aussi de donner des briques de société; des briques de toutes sensibilités et pour toutes sensibilités…

    Au final, les citoyens dans les communes sont libres de construire leur société , et de la faire avancer comme ils le désirent.

    La métaphore informatique ( voir cybernétique ) est la bonne : il y a un noyau , et chacun pose les briques qu’il veut, et est libre de les construire et déconstruire.

    L’informatique à imaginé et utilise une autre manière de construire un système, cette manière de faire, ce savoir faire peut s’appliquer aux système politique,

    possiblement.

    Commentaire par Eric — 26-05-09 @ 3:46

  9. ( ou quand l’informa cybernétique créé le système politique libre)

    😆

    Commentaire par Eric — 26-05-09 @ 3:48

  10. > pourquoi lui priver de ce droit ?
    pour plusieurs raisons, pour éviter qu’il se fasse « justice » lui-même, pour éviter les carnages de psychopathes, …

    > c’est un concept si ridicule la justice ?

    Ça dépend du concept mais surtout comment il est appliqué qui est parfois +/- ridicule. La philosophie sous-jacente au droit de nos sociétés est un peu schizophrène avec ses hypothèses et +/- éfficace avec ses solutions. il faut pas perdre de vu que derrière l’idéologie et le discours de la justice, il y a un aspect pratique. Pacifier et réguler les relations humaines pour faire court. Il faut regarder le bilan entre les bavures policières, judiciaires, militaires, nucléaires … et les gains pour nos sociétés à moyen et long terme.
    A partir du bilan, on peut dire si le système X est très bénéfique, bénéfique, neutre ou plutôt nuisible à une société, une communauté ou une classe sociale pour une période. Après la seconde guerre mondiale, le droit international qui a permis de voler les territoires aux indigènes palestiniens a été une belle mascarade. Des principes et règles appliqués méthodiquement qui ont abouti à des conneries. Bon derrière c’est le politique qui pousse mais c’est les juristes qui écrivent la pièce de théâtre en plusieurs actes. 😀

    Ceux qui font des discours d’absolu me font bien sourire aujourd’hui.

    J’imagine que tout ce que je raconte ici plusieurs intellectuels que j’ignore ont du l’écrire noir sur blanc et d’une manière beaucoup plus précise, développée et savante que ma prose.

    Commentaire par Paul de Montreal — 26-05-09 @ 5:13

  11. @Paul

    >pour plusieurs raisons, pour éviter qu’il se fasse “justice” lui-même, pour éviter les carnages de psychopathes, …

    Mais comprenez-vous le dilemme que je mets en avant :
    En Tenant compte que nos systèmes sont injustes ( et ne cherche pas être juste , ‘bon’ , ou démocratique) :

    Qu’est-ce qui reste au désespéré que l’on compte par millier, et à partir de l’école !, qui pour vous serait tous des psychopathes… bien sûr ( ça, c’est surement pas absolu ? IL y a des sujets qui choquent les sensibilités, je préfére les aborder de front, je ne suis pas couturier je ne sais pas broder)

    -La violence contre soi, l’autodestruction, l’automutilation, pire que la négation ou la soumission. Cette violence ne cherche qu’a mettre fin a cela. ( vous voulez tenir compte du nombre de femmes battu, du nombre de suicide, et dans une propension moin directement lié le nombre de drogués dur)
    -Ou l’action, -action contre l’extérieur- , appelé la comme vous voudrez : les actions directes, les violences contres les représentations de l’état, les attaques,l’autodéfense contre le système, les gangs, et dans des actes encore plus désespérés des massacres genre colombine.

    Dite moi ce qui vaut le mieux, la vi olence, ou la soumission et l’autodestruction ?

    Violence .La paternité étymologique est évidente entre le terme violence et le mot vir qui, en latin, signifie « homme » au sens fort. Le vi de violence prend sont origine dans le mot vis qui signifie « force »

    Le cas de la corée est différent : mais pas si diffèrent dans les causes.

    Banni , infériorisé, mis de côté, jugé , étiquetté coupable, terroriste , ennemi, ennemi (contre le capitalisme).

    EMBARGO. Embargo qui ne fait rien du tout bien sur, aucun mort, aucunes conséquences, aucun dégât et aucune envi légitime de proclamer sa liberté encore plus.

    Le libéralisme bien pensant a toujours voulu se placer contre le ‘communisme’, qu’il ne traite pas en égale bien sûr, c’est sur c’est un autre système économique et politique… une dictature tellement différente que par chez nous, tellement inférieur, ‘vilain’, et un capitalisme n’ayant pas du tout les mêmes tenants et les aboutissant.non non.

    Après il s’agit souvent d’une grande pièce de théâtre, tellement humain.
    De la victime du persécuteur, du gentil , du méchant, du danger, de la peur, de la terreur, et du sauveur.

    Il y a des armes plus dangereuses qu’une arme nucléaire. mais entre les mains d’un fou , d’un vrai fou … ou tout simplement d’un militaire : d’un Roosevelt, du napalm en France

    Tu n’a qu’a tapper liste des massacres dans wikipedia pour comprendre que la bombe c’est la dernière dont l’humanité à besoin.

    C’est juste la le problème : ça ‘nous’ fait peur … d’un seul coup on se rend compte mince je vis sur la même planète qu’eux… et si on pensait un peu plus en terme de justice, et pluri culturaliste, d’au moins de respect sans évoquer les méchantes idéologies, telle ment pire que par chez nous.

    >il faut pas perdre de vu que derrière l’idéologie et le discours de la justice, il y a un aspect pratique. Pacifier et réguler les relations humaines pour faire court. Il faut regarder le bilan entre les bavures policières, judiciaires, militaires, nucléaires … et les gains pour nos sociétés à moyen et long terme.

    Oui, je ne dis pas que la justice est parfaite : mais entre le juste et l’injustice, la justice est préférable (mais ce que j’appelle justice bien sûr c’est la JUSTICE, pas la justice dans un code de loi,la JUSTICE d’un point de vue ‘globale’, holistique si l’on peut dire)
    Je ne dis pas que la justice ne peut être instrumentalisée, mais cela revient aussi à la cause : le système qui est ou non juste à la base.

    Derrière l’idéologie de justice, ou de lois il y un esprit absolutiste,c’est vrai,

    C’est comme pour toute valeur fondamentale : il y a des choses fondamentales qui doivent être prises pour absolu, et ne doivent pas être remises en cause. La démocratie, la liberté, le respect.

    C’est également vrai que les lois dans nos systèmes se veulent à la hauteur de ces valeurs fondamentales. Mais elles ne les vaudront jamais, erreur du système, elles sont porteuse d’injustice, de plus on peut instrumentaliser la loi, on peut suivre la loi et l’appliqué aveuglement : être un simple robot, un organe déshumanisé : la police, voir les tribunaux dans certain pays.

    >Ceux qui font des discours d’absolu me font bien sourire aujourd’hui.

    Ceux qui ne font que des discours qui se disent inabsolu, se trompe, et trompe les autres… un discours et une marque d’un moi dans le temps.

    Commentaire par Eric — 26-05-09 @ 6:02

  12. @Eric

    Vos reflexion sont interessantes, mais les arguments en ce qui concerne la Coree du nord et sur lequels vous les fondez ne me semble pas corrects. j’aimerais revenir juste sur ces points.

    > Banni , infériorisé, mis de côté, jugé , étiquetté coupable, terroriste , ennemi, ennemi (contre le capitalisme).

    Il y a bien un raison a cela, je vous invite a lire ce court texte qui resume bien :
    http://www.libres.org/francais/archives/politique/archi/politique_082001/coree_nord_p323.htm

    > EMBARGO. Embargo qui ne fait rien du tout bien sur, aucun mort, aucunes conséquences, aucun dégât et aucune envi légitime de proclamer sa liberté encore plus.

    Embargo certe … mais pas pour tout apparement, depuis Wikipedia :
    « En 2007, l’ONU évalue à environ un cinquième de ses besoins le déficit alimentaire de la Corée du Nord et, parmi les aides étrangères, la Corée du Sud doit livrer 400 000 tonnes de riz en six mois »
    « En 2008, l’administration américaine fournit à la Corée du Nord 500 000 tonnes de denrées alimentaires. Le Programme alimentaire mondial de l’ONU en distribue près de 400 000 tonnes, et les ONG américaines près de 100 000 tonnes »

    Alors oui certe, c’est un autre systeme qu’on ne devrais pas critiquer, mais si ils veulent gagner le respect international, qu’ils cessent leur parade militaire et utilisent leurs budgets pour nourrir leur population.
    La mort et la desolation sont bien present en Coree du nord, mais c’est de leur propre chef.

    A comparer, vous devrier comparer avec Cuba, qui est un pays egualement mit de cote, mais qui n’as pas un leader megalo qui a soif de pouvoir et qui n’as que faire de sa propre population.

    (desoler pour les accents, je ne les ai pas sur mon clavier actuel)

    Commentaire par Aurelien — 26-05-09 @ 8:03

  13. @ Aurelien, Paul, etc

    Si on pense « pragmatique », la bombe en Corée n »est que pour impressionner les Coréens du Nord. Il est absurde de penser à une attaque nucléaire coréenne contre un ennemi plus puissant, le résultat net en étant inévitablement sa propre annihilation immédiate. Dans l’autre scénario, celui d’une guerre mondiale entre camps opposé, l’apport de la Corée du Nord serait totalement négligeable.

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 26-05-09 @ 9:43

  14. @Eric,
    Je me placais davantage au niveau des Etats et plus des individus. J’aime ni la rhétorique, ni la poesie, ni le latin, ni les envolées lyriques juste le raisonnement rigoureux et logique avec la philosophie. Bon je vous répond quand même sur un point mais je ne souhaite pas poursuivre ce type de discussion. Un discours est une marque temporaire d’un moi dans le temps. Rien d’absolu là dedans. Prenez bien soin de vous.

    @Pierre,
    Pour im-pression-ner les Coréens du Nord et ceux du Sud. La stratégie de la dissuasion nucléaire repose sur le principe qu’on utilise pas l’arme puisque la menace est suffisante. Et puis avec un despote qui semble sénile, « mieux vaut prevenir que guérir ».

    Commentaire par Paul de Montreal — 26-05-09 @ 10:54

  15. Je me placais davantage au niveau des Etats et plus des individus. J’aime ni la rhétorique, ni la poesie, ni le latin, ni les envolées lyriques juste le raisonnement rigoureux et logique avec la philosophie. Bon je vous répond quand même sur un point mais je ne souhaite pas poursuivre ce type de discussion. Un discours est une marque temporaire d’un moi dans le temps. Rien d’absolu là dedans. Prenez bien soin de vous.

    Non, nous sommes des EGO, qu’on le veuille on ne sera jamais partie du tout, et heureusement.
    Ce que l’on dit à cette instant, en ce moment sera gravé à tout jamais, on ne revient pas sur ce qu’on à fait ou ce qu’on était, irréversible.
    La rhétorique nous en faisons preuve a chaque fois que l’on formule une pensée.
    Vous pouvez critiquer les fausses rhétoriques, mais vous ne vous pouvez interdire la rhétorique.
    La philosophie est bonne pour soi, mais en ce qui concerne le monde c’est plus difficile de philosopher , sans tomber dans l’utopie, car il faut de la logique, et quelques valeurs humaines ( qui est il faut le dire : un choix ! un vrai choix : on choisit d’être humain ou de ne pas l’être, ou l’on oublie qu’on en est un ).

    Certes, c’est un autre systeme qu’on ne devrait pas critiquer, mais si ils veulent gagner le respect international, qu’ils cessent leur parade militaire et utilisent leurs budgets pour nourrir leur population.
    La mort et la desolation sont bien present en Coree du nord, mais c’est de leur propre chef.

    Oui, autant qu’aux usa , paul. AUTANT qu’aux usa. Autant de « finance », de « capital », de « politique » tourné pour l’armée et pour faire la guerre, car il faut faire tourner la machine, tout comme la machine économique, et la guerre économique. Quand on regarde l’état des usa et de leur peuples, de leur chômage (des chômeurs et de ceux qu’on ne compte plus, comme dans tous les autres pays), des travailleurs pauvres, avec plusieurs emploies, des travailleurs précaire, des travailleurs intérim(qui vont en pâtir avec the crise, qui un autre argument fallacieux, une fausse rhétorique du systeme pour passer un coup de balaie et de baisser les salaires), et donc des familles pauvres.
    On à le droit simplement de comparer les dégâts, et les bienfaits/méfaits d’un système. Autant de désintérêt pour la santé, les rémunérations (le droit de vivre), de tous, autant de désintérêt pour ce qui est capital pour la majorité de la population… mais un grand intérêt pour ce qui est capital pour ceux qui on du pouvoir.

    Un système , une idéologie souffre t’elle d’être comparé ?

    Je ne prend partie pour aucun des deux systèmes, aucune des deux mouvances de sociétés… il faut autre chose pour se passer de la lutte des classes.

    Commentaire par Eric — 27-05-09 @ 5:41

  16. @Eric

    >> Certes, c’est un autre systeme qu’on ne devrait pas critiquer, mais si ils veulent gagner le respect international, qu’ils cessent leur parade militaire et utilisent leurs budgets pour nourrir leur population.
    La mort et la desolation sont bien present en Coree du nord, mais c’est de leur propre chef.

    > Oui, autant qu’aux usa , paul. […]
    > Je ne prend partie pour aucun des deux systèmes

    Appelez moi Aurelien, sisi, ca me ferait extremement plaisir. 🙂

    Nous sommes bien d’accord pour les Usa.
    Je commence a distinguer ou mr Allard voulais probablement en venir avec la Coree du nord.

    Mais j’aimerais vous faire remarquer tout de meme que le Canada, et la France dans une moindre mesure, sont quand meme des endrois plus agreable a vivre que les Usa ou la Coree du nord…
    Il faudrais aussi regarder les endrois qui marche pour comprendre et comparer.
    Et bien sur, de meme pour le communisme (Cuba?).

    Pour revenir a la bombe, a mon avis tout ce que ca va apporter, c’est une bonne course a l’armement en Asie.
    Donc je reste sur ma position premiere et primaire.

    Commentaire par Aurelien — 27-05-09 @ 6:51

  17. Hum pour la france je peux vous dire que les propensions sont devenus équivalentes aux usa, et tout ce qui avait de social ( et donc de sociétal) à disparus ou va disparaitre.

    Oui et la russie se réarme… son armé prend un coup de jeune…

    La france fait une « base de la paix » en arabie saoudite. Sarkozy a choisit son camp, le camp des biens, capitaux, et de l’anarchisme de droite.

    La france : c’est le pays qui a un des meilleurs taux de productivité horaire, un pays ou on ne compte pas les heures ( meme si on dit qu’on voulait les 35 h ou 39 ), dans la nouvelle économie on ne compte pas les heures, et il ne reste plus que la nouvelle économie …
    Et la france maintenant c’est un pays qui croit et qui se dit qu’elle ne travaille pas assez … il faut de la valeur travaille …

    je copie un commentaire d’agoravox : (excusez les fautes )

    Si les citoyens le lisaient au moins une fois , 1984, ca serait une bonne chose.

    Vous pouvez en parler il est devenue libre ce livre. ( jusqu’a ce qu’on brules les livres , ou simplement qu’on les interdise , qu’on les retire de l’histoire, qu’on les retire de la mémoire l’humanité) …

    http://www.numerama.com/magazine/12

    Comme par exemple : Un ministre qui après avoir fait une bourde en placant sa gosse a un poste , revient en arriere , efface les preuve sur wikipedia.
    Comme : http://www.agoravox.fr/actualites/s
    Comme : http://eminencia.free.fr/wiki/doku….
    Comme l’interdiction de la parution dans le domaine public de l’oeuvre d’andré breton… « un trésor national » biensur !

    Les mots sont connotés : c’est le dangers : par les mots les gens pensent (et donc par la logique ) : il voit le monde avec des mots, ils se ferment à la critique ou des solutions possibles : des alternatives. C’est une dictature…

    Orwell en a révé ( en copiant un peu de l’urss) mais personne n’a jamais atteind le niveau dont il parlait dans son livre. Sauf nos pays aujourd’hui…

    Je veux dire avant on se disait : bon la valeur travail 😦 mon oeil qui sait qui s’en met plein les poche et qui sait qui n’en branle pas une ?) m
    Maintennat : « le travail rend libre », Nicolas Sarkozy : « le travail est une libération, le chômage est une aliénation ».on doit tous travailler : pour ne pas penser a faire des bétise contre le système. Les femmes enceinte doivent travailler, les malades doivent travailler, les chomeur travailleur ( ou se dire qu’il cherchent du travail)

    Maintenant : on met un représentant de l’ordre dans les écoles, on des représentant de l’ORDRE partout :pourquoi ? pour éduquer à l’ordre : à l’obeissance. A l’école c’était les professeur : la figure de l’autorité, ce qui géné c’est qu’elle n’était pas forcément aveuglément pour l’état. Ces policiers, qu’on fout dans les écoles il y a dix ans c’était des emplois jeunes…
    TU comprend ou on va ? Plus la population est en présence de son maton plus elle obéit sans meme s’en apercevoir, moin elle se sent en prison.

    POURTANT c’est simple il suffit de penser à deux mot :
    C’est quoi le chomage ?
    Et c’est quoi le capitalisme ?

    Que l’on veuille nous controler et dire que c’est pour notre c’est juste une conséquence de tout cela , pour maintenir le système.

    La machine doit fonctionner meme si elle fait de la fumée, coute que coute humainement.
    Si il y a pas idéologie du travail, si il y a pas cette idéologie de l’ordre… on serait libre, et le système s’écroule…

    Et pourquoi font ils cela : c’est simple le système s’est écroulé ! Toutes les valeurs , toute la légitimité du système s’écroule, tout ce qui tient encore le système en vie ( l’énergie , le pétrol pas chère , et donc les transport « immatériel » , les mondialisme, l’économie globasé, se passant de morale, et d’état pour agir, car il a le monde comme terrain de jeu).

    Dans quelques annés il est cliniquement mort le système : tu retire l’essence : il meurt c’est son arrrivé d’oxygene sur la table opératoire …
    Ce qu’ils font c’est simples ils transformes le système en systeme de mort vivant, personne n’est vivant tellement il y a de mensonge de cynisme et d’hypocrisie , et aucune justice.

    IL ya les esclaves dont on lave le cerveau , et qu’on calme les hardeur par les écrans, qu’on controles les dérives par les syndicats et les promesses politique.

    IL VEULENT UN MONDE POST REVOLUTIONNAIRE ;
    c’est soit cela , soit une monarchie ou un totalitarisme pour controler à l’échelle d’un état
    Soit c’est l’anarchie : la démocratie à l’échelle de la commune, avec de l’économie inconttrolable ( et donc sans caste supérieur)…

    Il reste encore quelque morceau à écrire sur toutes les manipulations : et pas des moins la politiques et la télévision.

    Commentaire par Eric — 27-05-09 @ 7:17

  18. @Eric,
    Une affirmation n’est pas une preuve en soi. Effectivement c’est assez facile de tomber dans l’utopie ou une idéologie bancale, que ce soit en philosophie ou en politique. Les éccueils ne manquent pas et la maitrise de la logique est un guide précieux avec la lecture de qq philosophes rigoureux et honnêtes. L’expérience et l’expatriation en particulier apportent également des indications précieuses. Ceci dit il faut avoir des capacités de raisonnement rigoureux et logique au départ sinon on aboutit à rien de bien solide et fiable comme je le constate chez plusieurs intellectuels. Je parlais du sens péjoratif de la rhétorique, à savoir celle (bonne ou médiocre) qui est appliquée à un raisonnement creux et/ou erroné. En France, les intellectuels passent trop de temps à ameliorer la forme/leur rhétorique qu’a améliorer la qualité de leur raisonnement et déduction pour le fond de leur propos. La rhétorique impressione la masse, elle éblouit comme les signes extérieurs de richesse et elle me fait sourire quand elle recouvre du faux et/ou de l’incohérent.

    Il faudrait diffuser un livre d’initiation à la logique et au raisonnement rigoureux chez les intellectuels français descendant de Voltaire. Voilà l’exemple même de l’intello et penseur bidon qui occupe une place trop importante par rapport à la qualité de son raisonnement. Son contemporain, Rousseau est plus interessant comme penseur mais c’est pas encore du tres solide. L’émancipation n’arrive vraiment qu’une fois qu’on a dépassé ce type de penseur, philosophe. Ca prend du temps mais la récompense est au bout. Bonne découverte et bonne route.

    Commentaire par Paul de Montreal — 27-05-09 @ 8:09

  19. Non mais vous voulez que je vous sort un dossier de preuve, vous voulez de preuves concrète ? Je peux les trouver , ce n’est pas un problème , ce n’est pas des mots en l’air que je lance.

    Commentaire par Eric — 27-05-09 @ 8:41

  20. déjà faite un petit tour sur eminencia.org après on peut en débattre.

    Commentaire par Eric — 27-05-09 @ 8:42

  21. @Eric
    J’ai fait un petit tour et votre site est très bien réalisé, bien mieux que celui-ci ou le mien. J’avais pensé ajouter un Don Paypal 😀 et votre traduction automatique multilangues je l’ai intégré uniquement pour l’anglais sur un autre blog. Ce qui manque c’est une présentation des auteurs comme leur formation, rapide parcours et leur âge approximatif. Sur mon blog, j’ai fait assez court mais certains billets l’explicitent plus par vraiment par égo mais davantage pour minimiser les mauvaises interprétations de mes propos, de les mettre mieux en perspective et donner un exemple de communication efficace.

    « Mon arme de destruction massive » pour reprendre votre expression ce n’est pas vraiment ma plume mais davantage ma logique. Sauf qu’il faut bien la comprendre et la maitriser pour déceler ses dégâts qu’elle peut infliger si on l’utilise bien. Malheureusement ou heureusement suivant les protagonistes cette faculté est trop peu développé.

    José Bové me fait rire avec sa moustache et ses discours médiatisés 😆 Je préfère lire le court texte de La Boétie, « discours de la servitude volontaire que vous avez signalé » en Annexe qu’un livre d’un clown alter-mondialiste. Oh oui nous avons besoin de clowns car le rire est bénéfique pour la santé comme les utopies nous font rêver. Bonne continuation.

    Commentaire par Paul de Montreal — 27-05-09 @ 12:22

  22. Merci , bonne continuation à vous aussi.

    En général je ne trouve pas sympathique un politique, ils disent tous qu’ils veulent faire le bien, et ils le font tous au nom des autres. Certaines actions de bové sont bonnes et ont portés leurs fruits, comparé à un politique « sans action » comme besancenot c’est un peu mieu.

    Sarkozy : « rupture tranquille » : idem pour besancenot ( le « revolutionnaire » )

    En fait le site : est également multilangue en plus d’être traductible dans toute les langues ( et les traductions automatiques sont sauvées et mises sur les moteurs de recherche également), il y a encore du travail sur la plateforme.
    Mais pour le moment je finis mes articles sur la « manipulation », politique, linguistique (et idéologique) , médiatique.

    Pour partir sur une bonne base disons, faire que certaines choses soit clair, et qu’on en tiennent compte dans les débats.

    En fait le but c’est que ne se ne soit pas une plateforme d’information, mais une plateforme de décisions.

    Je contacte d’autre personne, en évitant les organisations. Si vous voulez participer c’est ouvert.
    Il faudra trouver des fonds (a moin de penser à un systeme de cotisation), il faudrait au moins 2 personnes dessus ( et des bons bosseurs …): Un traducteur Anglais/francais , et un Technicien/Ingénieur.

    Tous les articles ne pourront être traduit.

    A quoi sert toute l’information du monde ( regroupé sur internet ) si on n’avance pas ?

    A quoi sert un site d’information, si ce n’est que pour être voyeur, passif ou simple récepteur qui ne va pas « tirer » vers l’avant et changer les choses.

    L’humain a besoin de prendre de la décision ( on est plus des enfants ), de passer les ponts.

    Commentaire par Eric — 27-05-09 @ 3:10

  23. @Eric,
    Je ne laisserai jamais dire que Olivier Besancenot est un homme politique « sans action » !

    il livre le courrier tout les jours dans Neuilly ou habitait Sarkozy.zy avant d’être PRF. Il est très utile à l’UMP en émiettant le vote de l’opposition. Je pense qu’il a bien gagné une augmentation de salaire à la Poste et ça serait bien ingrat pour les politiciens UMP au pouvoir de la lui refuser. 😆 C’est le genre de « révolutionnaire » qui par son incompétence est une garantie pour l’establishment qui aurait tord de faire la fine bouche en ne l’utilisant pas comme Épouvantail pour la masse.

    « plateforme de décisions » est une bonne formule mais j’éviterai une plateforme de propagande. Je préfère offrir un choix éclairé en laissant le choix effectif aux lecteurs/citoyens même si j’ai ma propre opinion et fait mon choix.

    Merci pour votre proposition. S’il y a participation elle sera limitée à une publication d’un article que j’aurai publié sur mon blog. Mon anglais n’est pas excellent et la technique je la laisse un peu de côté et me limite au minimum pour mes 2 blogs wordpress.

    Commentaire par Paul de Montreal — 27-05-09 @ 6:14


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.