Nouvelle Societe

13-05-09

Agoravox et l’inconvenance

J’ai parlé hier de la démocratie et de sa vulnérabilité à la corruption. Il faut bien aussi faire le constat, hélas, qu’elle est sans défense face à la manipulation. J’en ai eu une manifestation caricaturale, hier, quand Agoravox, le media citoyen français rival de Rue 89, a refusé de publier cet article sur la démocratie et la corruption.

Étonnant, car j’en suis à une cinquantaine d’articles sur Agoravox – dont le bestseller de la semaine dernière – et l’article n’est ni raciste, ni injurieux, ni moins d’actualité que la plupart des contributions… Par où ai-je péché ? Je réfléchis….

Le plus probable est qu’un modérateur exceptionnellement peu doué – ils sont quelques-uns – y ait vu un appel à la dictature, mais il ne faut pas négliger l’alternative : un élément de la vie politique française rend le sujet tabou. Hypothèse à ne pas négliger, puisqu’on m’invite à représenter l’article plus tard avec un complément d’information, ce qui, vu la nature du sujet, est surréaliste. Aurais-je écrasé un malencontreux doigt de pied ?

Quel fait divers peut avoir rendu le sujet délicat ? Le plus probable, c’est l’affaire Marleix. Alain Marleix, secrétaire d’État à l’Intérieur et aux Collectivités territoriales au Ministère de l’intérieur a fait pression auprès des autorités de la Sorbonne pour que sa fille, Laurence Saint-Gilles, née Marleix, y obtienne le poste bien convoité de maître de conférence.

Il y a généralement pour ces postes de 100 à 150 candidats et le milieu ne se gêne pas pour dire que la jeune impétrante, ne l’aurait pas eu et n’aurait même pas été appelée en entrevue, si le népotisme n’avait pas faussé la donne… Le milieu, mais aussi Rue 89 dont nous parlions plutôt et qui fait un million de visites par mois. Rue 89 a dénoncé le passe-droit, et tout s’est retrouvé dévoilé en noir sur blanc sous l’appellation “controverse” sur la bio dudit Secrétaire d’État sur Wikipedia. Méchant. Nomination annulée. Circulez, il n’y a rien à voir…

Méchant, mais on n’est pas toujours gentil en politique et un peu de copinage ne devrait inciter personne à déchirer sa tunique, sans quoi on irait nu ou bien dépenaillé sur toutes les routes de France et de Navarre. Si tout s’arrêtait là, on n’en parlerait donc pas plus que des autres indélicatesses qui fleurissent comme des pustules sur la face de l’État Là où tout ça a dérapé sérieusement, c’est quand l’allusion à cette petite pression du politique sur l’académique a été EFFACÉE du site Wikipedia. Bizarre…

Bizarre, qu’on aurait dit, il n’y a pas si longtemps, mais le monde va vers la transparence. Une petite recherche et l’on a vite trouvé que l’auteur de la manipulation avait opéré à partir…. du Ministère de l’intérieur ! Tiens donc ! On nomme sa fille, on fait marche arrière quand la nomination fait scandale puis un sbire “corrige” l’Histoire à la 1984. Vous vous souvenez ? “Qui contrôle le présent contrôle le passé, qui contrôle le passé contrôle l’avenir “ Un type bien, Orwell…. Quand l’État corrige l’information des médias en catimini, elle est bien moche la démocratie…

Quel rapport entre cette histoire et le refus d’un article par Agoravox ? Aucun. Sauf, peut-être, la propension des medias à s’écarter de tout sujet qui pourrait frôler l’inconvenance politique. Les Martiens et les soucoupes, Dieu et son Pape, Bush et les Tours,… ça va. Mais on ne parle pas de corde dans la maison d’un pendu, ni de corruption en France. Du moins pas cette semaine…

Pierre JC Allard

14 commentaires »

  1. Vous devriez présenter cet article a Agoravox . On va voir s’ils vont le prendre « personnel  » Ha, Ha Ha…

    Commentaire par beauregar — 14-05-09 @ 4:34

  2. @ beauregar. Je l’ai fait. Refusé. Pas de grande suyrprise…

    PJCA.

    Commentaire par pierrejcallard — 14-05-09 @ 10:20

  3. Je n’ai proposé qu’un seul article sur Agoravox et il a été refusé « manque d’argumentation ».
    http://espritlogique.wordpress.com/2009/03/25/censure-et-media-citoyen-a-la-francaise/

    Les indications du refus peuvent indiquer leur ligne éditoriale et/ou la médiocrité du comité de lecture qui a lu votre article.

    D’une manière générale, le « professionnalisme » doit transpirer dans tout les domaines et par ex. l’interface utilisée en est un signe.

    Commentaire par Paul de Montreal — 15-05-09 @ 7:03

  4. @ P.de M. Agoravox m’a publié un article ce matin. J’en suis confirmé dans mon opinion qu’il y a eu censure de mon article sur la corruption. Le vrai problème n’est pas que AGV ait pris cette décision, mais que cette décision soit présentée comme celle d’un vaste collège de modérateurs, ce qui n’est pas vrai. Les signes de la détérioration constante de la liberté d’expression s’accumulent alors que les moyens techniques rendent la société plus transparente. La Loi Hadopi provoquera sans doute l’explosion.

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 15-05-09 @ 8:18

  5. Bonjour Pierre,

    Vous savez que j’ai été modérateur bénévole pendant plus d’un an sur Agoravox et cela quand les modérateurs étaient encore désignés et non pas suivant le nombres d’articles publiés. Je peux dire que ce n’était pas un mince travail. En ce temps-là, il y avait entre 20 et 30 articles qui passaient devant mes yeux par jour. J’étais noté en tant que modérateur dans les listes. Pour garder l’objectivité, j’ai accepté souvent des articles qui étaient à l’opposé de mes convictions. Etre modérateur oblige une ouverture d’esprit sans bornes.
    Comme je ne suis jamais resté dans mon coin, je restais sur AV en même temps, rédacteur et commentateur. Au four et au moulin, les autres rédacteurs me demandaient le pourquoi des refus de leurs articles. Ce que je ne pouvais répondre. Personne ne venait m’appuyer du côté de la base. Une des raisons de mon escapade chez Le Panda, c’était le manque de transparence sur ce point. Vous devez connaitre les raisons de ma sortie là-bas.
    Aujourd’hui, vu le nombre croissant d’articles, Agoravox a dû ouvrir la tâche à plus de modérateurs pour ne pas étouffer. Je ne joue plus à la modération. Il est clair que la nouvelle version d’AV a aussi changé la donne du côté de la modération.
    Oui, la Loi Hadopi est une bombe. Une énorme connerie comme je l’ai dit très souvent dans les commentaires. Je n’ai pas fait d’articles sur le sujet, il y en avait assez. la Ministre de la Culture, ne sait pas ce que c’est son ministère. Les amendes, elle n’y pense plus parce qu’elle sait que les contrevenants ne sont pas solvables. Alors elle coupe les robinets de la connaissance. Incroyable mais vrai. Les politiciens se coupent de leurs électeurs par la même.
    Pour le moment, je ne sais pourquoi, mes articles passent relativement vite à la publication. J’alterne les sujets. On ne parvient pas à saisir le fin mot, le leitmotiv qui existe tout de même. A mon avis, il ne faut pas rester trop longtement avec le pied sur l’accélérateur.
    J’ai donné à Liberty ou Sun Tzu, ma manière d’arriver à mes fins comme un pêcheur à la ligne. En boucle, laisser du mou et puis tirer sur sa ligne. Une technique comme une autre.

    Commentaire par L'enfoiré — 16-05-09 @ 2:29

  6. PJCA

    Décidément nos sujets se croisent ….
    Pour Agora-vox il faut penser à la société Cybion dont elle émane, j’ai jeté l’éponge depuis que j’ai vu à quel point le commentaires tout à fait légaux et respectueux mais trop pertinents, étaient censurés …

    Sur agora-vox mieux vaut ne pas trop être pertinent, ils sont payés par les états Européens pour nous surveiller…

    La loi HADOPI est un début seulement :

    http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-31436864.html

    http://panier-de-crabes.over-blog.com/article-31436529.html

    Commentaire par Sun Tzu — 16-05-09 @ 4:14

  7. @ L’enfoiré: j’ai toujours sagement refusé de modérer durant la période d’arbitraire et je n’interviens, depui, que pour APPROUVER un texte. De toute façon, en ne donnant plus le décompte. AGV a rendu cet exercice tout a fait inconséquent… Pour le poisson, ne tirez jamais; c’est lui le fera… et il se noiera.

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 16-05-09 @ 5:01

  8. @ Sun Tzu: MON aricle sur Hadopi sera demain sur ce site … et sur AGV s’ils choisissent de le publier

    PJCA.

    PS: Je vous réitère ma requete que Nouvelle Société soit en lien sur votre page.. quand vous aurez le temps

    Commentaire par pierrejcallard — 16-05-09 @ 5:04

  9. La modération, c’est-à-dire le choix des articles et leur nombre (car on pourrait très bien imaginer une production plus ou moins fournie chaque jour) est certainement le point le plus délicat d’AVox. Je n’ai toujours pas pigé comment ça fonctionne ! On vient de m’en refuser un, qui n’était pas vraiment un article mais plutôt un appel à un débat, « La Politesse sur Agora vox »…
    Personnellement, malgré ces imperfections et ces zones de non-dit, je sais gré à Agora vox d’avoir permis aux espérantophones et militants espérantistes de s’exprimer et de donner leur point de vue, contrairement aux grands médias – mais radio et presse régionale ont maintenant une attitude différente.
    D’accord avec toi, Lenfoiré, ça prend beaucoup de temps de participer à la modération, d’autant qu’il faut lire des trucs qui ne nous intéressent pas forcément. Mais je me souviens d’un article rédigé par un francophone d’Afrique je crois, qui parlait de l’aspect colonialiste de la langue française, virulent et excessif, mais bien écrit et qui méritait d’être discuté, je crois qu’il n’a pas eu assez de voix (?), ou alors j’ai raté son passage.
    Cela dit, AVox est encore en devenir.

    Commentaire par krokodilo — 16-05-09 @ 5:10

  10. Pierre,
    Modérer est une expérience comme une autre. Elle demande certains dons de respect, de compréhension, d’analyse et … de beaucoup de temps.
    Beaucoup de choses qui n’existe plus aujourd’hui.
    Le « sagement » me dérange un peu, j’avoue. Rappelez-vous, Le Panda, ne voulait pas de modération, dès le départ. Je me suis dit, laissons venir.
    Et que s’est-il passé? La charte de respect, il l’a ballayé lui-même d’un trait. Ensuite, il y a eu une obligation de jouer à la diplomatie, pour ne pas perdre les quelques commentateurs qui restaient. C’était une pitié.
    Inconséquent, AGV. Probable. Ne jamais tirer le poisson, c’est lui qui le fera et il se noiera. Très certainement.

    Commentaire par L'enfoiré — 16-05-09 @ 5:17

  11. @ Krokodilo: Je pense que Avox a joué un rôle utile, mais a été dépassé par les événements. Un bénévolat à courte vue a imposé l’amateurisme et ses séquelles de décisions irréléchies et de népotisme. Je ne crois pas qu’on ait assumé la direction éditoriale de Avox, laquelle évolue au fil des efforts que mettent divers lobbies à la manipuler. Pendant ce temps, Rue 89 est né et d’autres concurrents sont apparus pour se disputer un marché qui n’est le pactole qu »on a dit. Je n’ai certes aucune animosité envers AVOx, mais cette horloge qui semble marcher sans horloger m’embarrasse… et parfois m’agace.

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 16-05-09 @ 5:26

  12. Bonsoi Krokodilo,
    « La modération, c’est-à-dire le choix des articles et leur nombre »…le point le plus délicat d’AVox. Je n’ai toujours pas pigé comment ça fonctionne ! »
    Absolument. Moi, modérateur, j’ai essayé sans y parvenir. Le nombre d’article, j’ai essayé d’en demander un nombre maximum par semaine et pas auteur. Je me suis fait des ennemis immédiatement. Je ne vais pas citer de noms. Même celui qui était venu me chercher pour intervenir. Expérience vécue.

    « On vient de m’en refuser un,… appel à un débat »
    Ce sont les meilleurs articles. J’aime. Mais il faut participer. Regarder le commetaire que j’ai fait à Paul Villach sur son dernier article sur l’Inde.

    « … malgré ces imperfections et ces zones de non-dit, je sais gré à Agora vox d’avoir permis aux espérantophones et militants espérantistes de s’exprimer et de donner leur point de vue… »

    >>> Exact. Je n’ai pas quitté AV pendant un an que pour une autre raison, ce manque de transparence.
    J’ai apporté ma pierre à cet édifice. Je viens de lire « L’Europe sociale est en panne » par un certain JC Berrier. La solution qu’il préconise: les échanges culturels et l’apprentissage des langues. Je n’ai fait que le dire dans mon article « Les langues, un sacré jeu de langues ».

    Cela dit, AVox est encore en devenir.
    >>> cela fait partie de l’évolution. Elle n’est jamais terminée.

    Commentaire par L'enfoiré — 16-05-09 @ 5:27

  13. Je ne sais si vous vous souvenez, j’ai exprimé mon malaise dans un article qui a été publié sur AV. Cela s’appelait justement de « Moderato cantabile » http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/moderato-cantabile-15213
    Vous y verrez qu’en ce temps-là, Carlo apparaissait dans les commentaires. Ce qu’il ne fait plus.
    Un pilote dans l’avion? C’est un peu le drame quand la grenouille grossit jusqu’à devenir plus gros qu’un boeuf.
    Même pas la nouvelle mouture du site, n’a plus été annoncée que par un de ses lieutenants.
    Comme je l’ai dit plus haut, mes derniers articles n’ont plus été refusés. Je n’en ai pas de raison.
    Il y en a un, « Heros à titre posthume » qui a demandé plus d’un mois pour ressortir tout à fait en désynchro avec l’actualité.
    Je n’y pensais même plus.
    Depuis, la présence de Sarkozy à la présidence, il y a énormément qui a changé dans la liberté d’expression. Dans le Nouvel Obs de la semaine, on en parle au sujet des animateurs de la télévision.
    Drucker est un copain. Est-ce que c’est pour cela qu’Anne Roumanoff (Madame on ne vous dira pas tout ») parvient à passer ses meilleurs sketchs qui éclaboussent tout le monde? Egalement une certaine carte de visite pour avoir l’heur de passer sur antenne?
    En Belgique, pour le moment, il y a une chasse aux sorcières avant les élections. Une sorte de Manu polite d’une autre époque.
    C’est à celui qui va trouver l’histoire pour faire crouler l’autre.
    Il faut dire que nous sommes plus à la croisée des chemins du « stop » ou « encore ». Bruxelles a une opinion très différente des autres régions à ce titre. Mais elle se positionne aussi au cas où. On se questionne, on enquète pour savoir ce que l’autre pense de soi….
    The show must go on, disons nous. Chercher l’erreur est la question subsidière.

    Commentaire par L'enfoiré — 17-05-09 @ 3:59

  14. C’est a un autre niveau le problème de toute la societe. La démocratie mature s’est constituée en strates et rien ne se fait plus que pas copînage, introduisant en parallèle à l’argent une autre critère qui est celui du favoritisme. C’est ce nouveau critère qui est a devenir prépondérant, à mesure que l’on comprend que l’argent ne vaut rien.. puisque c’est le pouvoir qui le créé et le distribue en tout arbitraire. Ca me rappelle un article en anglais que j »écrivais il y a trente ans.

    http://nouvellesociete.org/3215.html

     » it is through privileges that vertical differentiation will manifest itself and that incentive will be provided in a creative society.

    A creative society will discriminate in favor of its achievers, and it is recognition – and the power and prestige that will come with recognition – which will be the new « discriminants ». People need recognition and prestige, and pink limousines may not always convey exactly the proper message. Peerage is not about to appear in America (it would not fit the image) but it is a sure thing that, in a creative society which takes its distance with money, something will appear that can be worn on the lapel to prove that one is better than his neighbor.

    We will grant privileges, and we will invent something more permanent, personal and prestigious than money for motivation. We will go out of our way to make some people more equal than others. Unthinkable in America? Why a Congressional Medal of Honor? What use is the « Ph.D. » on your business card? Why « Members Only » on private clubs? Why gold and platinum credit cards? Privileges to discriminate… Its on the way….

    Commentaire par pierrejcallard — 17-05-09 @ 8:39


RSS feed for comments on this post.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.