Nouvelle Societe

22-11-08

LES ÉLECTIONS 2008 AU QUÉBEC – 33 jours et 33 billets – 18

Chaque jour un sujet de réflexion et des questions à se poser…

22 novembre (18/33)

LA GROSSE CAISSE

Monsieur Richard Guay, PDG de la Caisse de depot et de placement du Québec, s’est mis en congé-maladie. J’espère que ce n’est pas grave. Je ne le connais pas et je ne lui souhaite que du bien. Je suis tout de même un peu perplexe. La Caisse, c’est ce qu’on a de plus gros au Québec. Bombardier et SNC–Lavalin, le Cirque du Soleil et Celine… des broutilles à côté de la Caisse.

Ce n’est pas juste de comparer la Caisse avec nos autres entreprises qui doivent faire de l’argent. La Caisse doit en faire, bien sûr, mais si elle en a tant, c’est parce qu’on lui en met plein les poches : on lui demande surtout de ne pas le perdre. Or la rumeur veut qu’elle en ait perdu 30 milliards depuis le début de cette crise … et ce n’est évidemment pas fini.

Alors je m’inquiète un peu. Car si j’avais perdu le portefeuille de ma femme ou même la tirelire de ma fille, je les chercherais avant d’aller me coucher. Je les chercherais avec beaucoup de diligence, même si j’avais une grosse migraine. Si j’étais TRES malade, on me mettrait sans doute au lit, mais je demanderais qu’on téléphone vite chez moi. Pour rassurer mes proches quant à mon état de santé, mais aussi pour leur dire que je ne les oublie pas …

On ne sait pas trop ce qui a rendu Monsieur Guay malade. On espère que ce n’est pas grave. On espère que ce n’est pas la situation de la Caisse qui l’a rendu malade. Monsieur Charest devrait nous parler de la santé et de la gestion de Monsieur Guay

Concernant sa gestion, il devrait surtout nous dire si les actifs de la Caisse ont baissé plus ou moins que la moyenne des cours de la Bourse. Ne serait-ce pas la seule façon objective d’évaluer son travail ? Concernant sa santé, il devrait nous confirmer que, qu’elle que soit l’évaluation que l’on fasse de la performance de Monsieur Guay, le seul fait qu’il ait dû s’absenter durant cette crise suffit à établir que sa santé est précaire et qu’il sera remplacé. On ne laisse pas au volant d’un autocar quelqu’un qui a des absences. L’évaluation de sa performance est sans pertinence quant à cette décision de le remplacer; elle ne peut que déterminer la couleur de son parachute.

Cela fait, on devrait aussi s’étonner que le Premier Ministre n’ait pas vu venir cet incident. Comment prétendre qu’on va gérer l’économie avec doigté, quand la plus belle fleur de la gerbe se fane sous nos yeux sans qu’on s’en préoccupe ? Il a peut-être aussi besoin de repos. Ce sera à nous, le 8 décembre, de décider s’il a une bonne excuse pour ne pas l’avoir vu, ou s’il ne devrait pas quitter le monticule et se diriger vers les douches.

Pourquoi Pauline et Mario, qui encore une fois chantent à l’unisson, ne nous facilitent-ils pas la vie en concluant une alliance qui permettrait qu’une majorité incontestable de la population signifie son congé au lanceur partant qui n’arrête pas de décevoir ? C’est ce front commun contre Jean Charest qu’ils constitueraient, s’ils mettaient l’intérêt de la nation au-dessus de leurs ambitions personnelles.

Pierre JC Allard

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.