Nouvelle Societe

05-11-08

LES ÉLECTIONS 2008 AU QUÉBEC 33 jours et 33 billets 

Chaque jour un sujet de réflexion et des questions à se poser…

5 novembre (1/33)

EN ATTENDANT GODOT…

Le Premier Ministre Jean Charest a déclenché aujourd’hui des élections dont, comme nous le souligne Guy Rainville, Chef du Parti Vert, 70 % des Québécois ne veulent pas. Il a le fardeau de la preuve de nous convaincre que cet exercice est utile.

Utile pour la nation, s’entend, car pour le Parti Libéral du Québec, l’utilité est évidente : infliger à l’ADQ de Mario Dumont une défaite cinglante qui fera disparaître la menace que ce parti ne devienne une alternative crédible au PLQ au centre de l’échiquier politique.

L’ADQ a déjà eu l’occasion de prendre cette place au centre où il ne se passe jamais rien et qui est donc le lieu privilégié où va se loger par défaut l’électeur timoré. Il lui suffisait, en avril 2007, de convaincre le PQ de faire tomber le gouvernement Charest, alors au nadir de sa popularité. Elle aurait pu le faire en offrant alors à André Boisclair de former avec l’ADQ un gouvernement de coalition pour deux (2) ans

Si l’ADQ avait ainsi permis à Boisclair d’ammener son parti au pouvoir, celui-ci n’aurait pas démissionné. C’est Charest qui aurait dû partir et le Parti Libéral aurait été évincé d’un paysage politique où une ADQ de centre-droite et un PQ de centre gauche seraient probablement devenus les deux pôles d’une alternance.

C’est la polarité vers laquelle se dirigent aujourd’hui tous les pays démocratiques et ce sont ces deux partis, après une trève de gouvernement en commun à laquelle la crise actuelle aurait servi de prétexte pour mettre fin, qui seraient maintenant en campagne, pour nous offrir un vrai choix entre deux (2) visions de la société.

En ratant le coche, en avril 2007, Dumont a sans doute condamné l’ADQ à disparaître: ces occasions se présentent bien rarement deux fois. Il a du même coup préparé d’éventuels face-à-face, dont celui du 8 décembre ne sera que le premier, entre un Parti Québécois prisonnier d’une option indépendantiste solidement minoritaire et un Part Libéral qui pourra se définir par cette indépendance qu’il ne fera pas… et rien d’autre.

Dans ces duels, c’est l’immobilisme du Parti Libéral qui sera sans doute le plus fort – dans 33 jours et souvent par la suite – jusqu’à ce que soit créé autre chose qui viendra comme, l‘ADQ était venue, réunir ceux qui veulent un changement. Cette fois sera peut-être la bonne.

Pierre JC Allard

2 commentaires »

  1. Bonjour Pierre,

    J’ai bien hâte de suivre vos billets d’une série spécial durant cette (ah non, pas encore de notre argent gaspillé)période électorale.

    Le truc sera de tourner un événement malheureux en notre faveur. Espérons que ce sera un moment de vérité pour nous tous et que nous prendrons avantage de cette situation pour faire en sorte que nous faisions le ménage de notre maison. J’aimerais bien avoir en premier lieu une vraie alternative aux vieux partis finis qui sont trop compromis dans les luttes de pouvoir et pour les intérêts financiers.

    À bientôt,

    François M.

    Commentaire par François M. — 06-11-08 @ 7:44

  2. @ François M.

    Une vraie alternative ne peut naître que d’un mouvement populaire distinct de la structure des partis. Avant de changer le système, il faut donc changer la démocratie. Il faut un pouvoir qui naisse d' »États-généraux ». La génération de ces « États-généraux » devient possible dans une société comme la nôtre où l’information circule… aussi longtemps qu’elle circule encore. Il y a donc urgence. Le scénario pour mettre en place une vraie démocratie est sommairement décrit aux trois (3) textes suivants: http://nouvellesociete.org/906.html http://nouvellesociete.org/907.html http://nouvellesociete.org/908.html

    PJCA

    Commentaire par pierrejcallard — 06-11-08 @ 8:16


RSS feed for comments on this post.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :