Nouvelle Societe

01-07-04

Saint Maurice Jour 18

Filed under: Auteur — pierrejcallard @ 2:13

AUJOURD’HUI, 10 juin 2004

Jour 18 de la campagne

Les grandes douleurs


On dit que les grandes douleurs sont muettes. Le message de Stephen Harper, tel qu’il ressort de son entrevue par Bernard Derome au Point, a été pour moi une grande douleur située quelque part a mi-chemin, comme dirait sans doute Harper lui-même, entre l’ébahissement et la consternation. Je ne sais vraiment pas qu’en dire.

Ce n’est pas tant le contenu du message qui m’a stupéfié – les journalistes nous préparent depuis quelque temps à ce qu’il soit odieux et il l’est ! – que sa forme. Comment peut-on oser introduire ainsi dans chaque réponse toute chose et son contraire … et vice-versa comme disent les surréalistes ? Est-ce qu’on peut vraiment en 2004, prendre à ce point les gens pour des sots ?

Qu’on ne vienne pas me dire que c’est le français de Monsieur Harper qui le trahit: Monsieur Harper ne manie pas seulement le français avec toute l’aisance qu’on espère d’un candidat conservateur, il le manipule avec toute la dextérité d’un politicien retors. C’est lui qui trahit la langue en voulant ajouter un « oui » à chaque « non » et amener ainsi chaque phrase vers un contenu sémantique nul.

Je n’ai appris hier la position concrète des Conservateurs sur aucune question concrète, mais j’ai pris une première bonne mesure de l’opportunisme du loup Stephen Harper qui peut se déguiser en chasseur, en mère-grand ou même en descente de lit pour tromper les petits Chaperons Rouges que nous sommes.

Je meurs d’envie de voir le débat des Chefs. Je rêve de Layton posant une question claire, simple, incontournable a Stephen Harper et la répétant, sans le quitter de son regard franc, jusqu’à ce qu’il devienne évident pour tout le monde que Harper NE VEUT PAS répondre. Le mécanisme Harper qui consiste a toujours avoir en réserve une assertion qui contredit celle qu’on est à énoncer est simpliste et produit un équilibre extrêmement précaire. Comme dit le vieux conte pour enfant, il suffit de « tirer la chevillette et la bobinette cherra »

Et la porte s’ouvrira sur une toute autre campagne.

Pierre JC Allard

Parcours du Combattant

Jour 18 de la campagne.

Nous sommes 15 714 pas plus près du but.

J’ai visité une dizaine de résidences pour aînés et il m’en reste à voir. J’ai été frappé non seulement de la propreté universelle et du charme exceptionnel de certaines d’entre elles, mais aussi du rapport entre ceux qui dirigent ces maisons et leurs pensionnaires. Je n’ai JAMAIS vu auparavant une telle satisfaction chez des aînés en résidence

Alors que les listes d’attentes s’allongent à Montréal pour aller s’entasser dans des résidences où la joie n’est pas toujours omniprésente, est-ce qu’il ne serait pas opportun de mettre en valeur ce talent inné pour l’accueil dont semble jouir les gens de la région ? Pas seulement pour le tourisme, mais aussi pour offrir une qualité de vie aux aînés citadins dont beaucoup aimeraient bien revenir vers leurs racines et couler des jours heureux entourés d’une réelle sympathie ? On a peut-être ici quelques choses à développer.

Je suis retourné à Ste-Flore, aussi, et vu deux restaurants qui m’ont impressionné et où je retournerai, après la campagne afin de profiter pleinement de leur caves comme de leur fourneaux. Tout un pan également du Boulevard des Hêtres, où l’on me pose enfin des questions. Est-ce seulement une population différente ou les gens commencent-ils à prendre conscience des enjeux de cette campagne ?

Ce soir, je verrai l’entrevue/débat Dérome-Harper au Point

Depuis le début de la campagne, j’ai marché 208, 67 Km.

***https://nouvellesociete.wordpress.com/2004/07/01/saint-maurice-jour-19/

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.